Connect with us

Business

Évolution du marché mondial des aliments pour animaux de compagnie

Publié il y a

Le

Partager

La production mondiale d’aliments pour animaux de compagnie a connu une croissance constante, atteignant 35,27 millions de tonnes en 2022, soit une augmentation significative de 7,25% par rapport à l’année précédente, selon le rapport Alltech Agri-Food Outlook 2023.

Cependant, la part des aliments pour animaux de compagnie dans la production totale d’aliments composés pour animaux de 1’266 milliards de tonnes métriques en 2022 n’est que de 2,8%.

Le marché global des animaux de compagnie

L’un des facteurs les plus importants de l’état de l’industrie des animaux de compagnie est la hausse des prix. Les prix ont grimpé jusqu’en 2022. Les prix unitaires moyens dans le domaine de soins pour animaux de compagnie ont connu une augmentation de 17,6 % au cours de l’année écoulée, la nourriture connaît une augmentation de 21,8 % et les fournitures pour animaux de compagnie connaissent une augmentation de 9,8 % et les traitements pour animaux de compagnie connaissent une augmentation de 3,9 %.

Le marché mondial des aliments pour animaux, stimulé par des accords commerciaux mondiaux, a été évalué à environ 117,34 milliards de dollars en moyenne en 2023, avec une prévision d’atteindre 201,39 milliards de dollars d’ici 2033, en supposant une croissance moyenne atténuée de 5,5%.

Le marché global des animaux de compagnie, tout biens et services confondus, s’approche des 300 milliards de dollars. Il est prévu pour 2027 350 milliards.

Évolution Historique

Les racines du marché des aliments pour animaux de compagnie remontent à la relation entre les humains et leurs animaux de compagnie. Au XIXe siècle, les premiers aliments pour animaux de compagnie étaient des restes ou sous-produits animaux. Le marché a évolué au fil des décennies, avec des innovations telles que la première nourriture sèche inventée par James Spratt en 1860. Au XXe siècle, la diversification du marché s’est accélérée, introduisant des aliments en conserve, des aliments pour chats, et une augmentation de la variété des ingrédients utilisés.

Tendances Actuelles

Aujourd’hui, le marché des aliments pour animaux de compagnie englobe une vaste gamme d’animaux, allant des chats et des chiens aux poissons, petits mammifères, oiseaux et reptiles. Selon le rapport de Maximize Market Research, les ventes mondiales dépassent les cinq milliards de livres, avec une offre variée de produits, y compris des aliments secs, en conserve, semi-humides, et des collations telles que biscuits et friandises. Un autre rapport donne comme valeur du marché à 17,691 milliards de dollars (2023).

Facteurs de Croissance

La croissance de l’industrie est marquée par une transition vers des aliments plus nutritifs et scientifiquement formulés, adaptés aux étapes de vie et aux conditions de santé spécifiques des animaux de compagnie. La variété des produits s’est élargie pour répondre aux besoins en constante évolution des propriétaires d’animaux de compagnie, offrant plus de 3’000 produits différents.

Production Mondiale

Selon le rapport Agri-Food Outlook 2023, l’Europe est la principale région de production d’aliments pour animaux de compagnie, suivie de près par l’Amérique du Nord et l’Amérique latine. L’Asie-Pacifique, bien que le plus grand producteur mondial d’autres types d’aliments pour animaux, a connu une augmentation modeste de la production d’aliments pour animaux de compagnie, atteignant 2,48 millions de tonnes en 2022.

Perspectives Futures

Le marché des aliments pour animaux de compagnie reste un segment essentiel de l’industrie des soins pour animaux de compagnie, avec une adaptation constante aux besoins et aux habitudes alimentaires variés des animaux de compagnie. La demande croissante pour des produits de qualité, sûrs et nutritifs continue de stimuler l’innovation dans ce secteur dynamique.


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Business

Perspectives haussières pour les cryptos canines

Publié il y a

Le

Partager

Les cryptos canines, comme Dogecoin et d’autres pièces mèmes, connaissent un regain d’intérêt avec des prévisions haussières pour le mois de juin. Après une performance solide en mai, ces cryptos se préparent à un été prometteur.

Cours le 30.05.2024 (12h00 – https://www.binance.com/) : Dogecoin 0.164558 ; Shiba Inu 0.000026 ; Floki 0.000291 ; Bonk 0.000043

Dogecoin : vers la barre des 1 dollars

Dogecoin, la plus célèbre des pièces mèmes, pourrait voir son prix grimper jusqu’à 1 dollar selon les prévisions optimistes de nombreux analystes. Mags, un trader cryptos renommé, prévoit une augmentation de 700 %, portant le prix de Dogecoin à environ 1,17 dollars. Actuellement, Dogecoin se négocie à 0.164558 dollars, et cette prédiction repose sur des tendances historiques où le prix a déjà connu une hausse significative.

Ali, un autre analyste reconnu, partage cette vision optimiste, tout comme le capitaine Toblerone, qui anticipe une hausse de 1 300 %, poussant Dogecoin à 1,5 dollars. L’activité accrue des baleines, ces gros investisseurs qui influencent le marché, soutient également ces prévisions. Selon IntoTheBlock, les transactions importantes de Dogecoin ont augmenté de 2,64 %, indiquant un intérêt croissant et une potentielle hausse des prix.

Shiba Inu : patience récompensée

Shiba Inu, une des cryptos canines favorite, qui est souvent appelé le « tueur de Dogecoin », montre également des signes haussiers. Les grandes transactions de Shiba Inu ont bondi de 290 %, et le volume des transactions a triplé. Le cours se situe actuellement à ramenant la valeur à 0.000026 dollars. Récemment, un trader a transformé un investissement de 2 700 dollars en 1,1 million de dollars en 3,5 ans, démontrant la rentabilité potentielle de cette crypto pour les investisseurs patients.

Floki : en route vers un nouveau record

Floki Inu, une autre pièce mème, a enregistré des gains de 11 % en 24 heures après l’annonce de négociations à terme perpétuelles sur Coinbase. Avec un prix actuel de 0.000291 dollars, Floki est à 12 % de son plus haut historique. Les prévisions suggèrent que le prix pourrait atteindre 0,00058 dollars en juin, poursuivant cette tendance haussière.

Bonk : potentiel de croissance continu

BONK, une autre crypto canine, a vu son prix augmenter de 12 % récemment, se rapprochant de son record de 0,00004704 dollars. Après une période de correction, BONK est redevenu haussier et se négocie actuellement à 0.000043. Les analystes estiment que le prix pourrait doubler dans les prochains jours, atteignant potentiellement 0,00008321 dollars.

Un été prometteur pour les cryptos canines

L’ensemble des cryptos basées sur les chiens semble prêt pour un mois de juin exceptionnellement haussier. Avec des prévisions optimistes et des indicateurs techniques favorables, Dogecoin, Shiba Inu, Floki et Bonk sont les principales pièces à surveiller. Les investisseurs peuvent s’attendre à des gains significatifs si les tendances actuelles se maintiennent. Les cryptos canines, avec leur popularité croissante et leurs performances récentes, pourraient bien dominer le marché cet été.

Voir également


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Business

Royaume-Uni : vers une réforme des tarifs vétérinaires

Publié il y a

Le

Partager

L’Autorité de la Concurrence et des Marchés (CMA) du Royaume-Uni envisage de lancer une enquête formelle sur le marché des soins vétérinaires, suite à des préoccupations croissantes concernant les tarifs pratiqués et la transparence des informations fournies aux propriétaires d’animaux.

Une pré-étude a analysé 1 400 sites Web de cabinets vétérinaires généraux appartenant à de grands groupes et a constaté que 83 % d’entre eux ne fournissaient aucune information sur les prix, même pour les services les plus élémentaires. L’étude révèle une situation similaire sur les sites Web des cabinets vétérinaires indépendants.

Contexte et problématiques

Face à des tarifs jugés excessifs, l’enquête vise à déterminer si les propriétaires de chiens et de chats disposent des informations nécessaires pour prendre des décisions éclairées. Actuellement, une simple stérilisation peut coûter jusqu’à 89 livres sterlings, une radiographie 369 livres sterling, et une opération de réparation du genou jusqu’à 1 599 livres sterling. Les propriétaires d’animaux se plaignent également des coûts des médicaments vétérinaires, souvent perçus comme prohibitifs.

Il y a environ 16 millions de propriétaires d’animaux de compagnie au Royaume-Uni et la CMA estime le marché des vétérinaires à plus de 2 milliards de livres (2,54 milliards de dollars) par an.

La British Veterinary Association (BVA) a salué cette initiative, affirmant que la réglementation actuelle du secteur est « terriblement dépassée ». La BVA souligne la nécessité d’une réforme pour mieux encadrer les pratiques et garantir la transparence des tarifs vétérinaires.

Consolidation et manque de concurrence

Depuis 2013, environ 1 500 des 5 000 cabinets vétérinaires du Royaume-Uni ont été acquis par six des plus grands groupes d’entreprises : CVS, IVC, Linnaeus, Medivet, Pets at Home et VetPartners, a indiqué la CMA. Ceci réduite le nombre de vétérinaires indépendants de 89% à 45% en 2021. Cette consolidation a conduit à une diminution de la concurrence, laissant les propriétaires d’animaux avec moins de choix et potentiellement des tarifs plus élevés.

L’AMC s’inquiète également de la faible transparence des prix et du manque d’informations sur les alternatives moins coûteuses pour les ordonnances. Environ 25% des propriétaires d’animaux ne savent pas qu’ils peuvent obtenir des prescriptions à moindre coût ailleurs, ce qui pourrait leur permettre de réaliser des économies significatives.

Impact sur les consommateurs

Les grandes chaînes vétérinaires ont les moyens d’investir dans des équipements de pointe, offrant des traitements sophistiqués et coûteux, mais cela peut éclipser les options plus abordables. La CMA estime que les pratiques actuelles pourraient limiter le choix des consommateurs et entraîner des coûts supplémentaires inutiles.

Prochaines étapes

La CMA prévoit une consultation de quatre semaines avant de lancer l’enquête formelle. Cette enquête pourrait aboutir à des recommandations pour une meilleure transparence des prix, la limitation des frais de prescription, et éventuellement, des mesures pour démanteler certaines chaînes afin de favoriser la concurrence.

Réactions et perspectives

La BVA se dit prête à collaborer avec la CMA pour promouvoir des changements positifs. Selon la présidente de la BVA, il est crucial de reconnaître que les soins vétérinaires, bien que coûteux, reflètent l’investissement en équipements et en personnel spécialisé. La BVA s’engage à améliorer la transparence des coûts et à assurer que les clients aient accès à un large éventail de services vétérinaires adaptés à leurs besoins.

En conclusion, cette enquête pourrait représenter une avancée significative vers une régulation plus juste et transparente des tarifs vétérinaires, assurant aux propriétaires d’animaux une meilleure compréhension et un accès plus équitable aux soins nécessaires pour leurs compagnons.

Voir également


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Business

Banque TD : Nouveau guichet automatique pour chiens

Publié il y a

Le

Partager

La Banque TD révolutionne les services bancaires avec le premier guichet automatique pour chiens dans le sud de Philadelphie. Situé au South Broad Store, ce distributeur de friandises pour chiens offre une expérience unique à nos amis à quatre pattes.

Le concept est simple : au lieu de retirer de l’argent liquide, les propriétaires de chiens peuvent désormais récompenser leurs fidèles compagnons avec des biscuits gratuits. Le guichet automatique TD Dog, conçu spécialement pour les amis canins, offre une approche ludique des services bancaires.

Ce distributeur automatique pour chiens imite le fonctionnement des guichets automatiques traditionnels, mais avec une touche canine. Les cookies sont distribués dans un bol, offrant une expérience interactive pour les chiens et leurs propriétaires.

Pour célébrer ce lancement innovant, la Banque TD organise un événement d’adoption en partenariat avec l’association Philly Paws le samedi 13 avril 2024. En plus de présenter le nouveau guichet automatique pour chiens, la Banque TD fera un don de 5’000 dollars à l’organisation.

Ce guichet automatique pour chiens est équipé d’un tapis avec un détecteur de mouvement pour distribuer les cookies. De plus, un système vocal diffuse du contenu spécialement conçu pour nos amis canins, leur offrant une expérience agréable et divertissante.

Les clients de la banque peuvent habiller leur chien avec un bandana exclusif TD, puis partager des photos et des vidéos de leur expérience sur les réseaux sociaux en utilisant le hashtag #UnexpectedlyCanine.

En mettant en place ce guichet automatique pour chiens, la Banque TD démontre son engagement envers ses clients à quatre pattes et sa volonté d’innover dans le domaine des services bancaires.

A propos de la Banque TD

TD Bank, NA est une banque nationale américaine et la filiale américaine de la multinationale TD Bank Group. Elle opère principalement sur la côte Est, dans quinze états américains et à Washington DC. TD Bank est la septième plus grande banque américaine en termes de dépôts. TD Bank, NA a son siège social au New Jersey, dans une banlieue proche de Philadelphie.

Voir également:


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Business

Meghan Markle et sa nouvelle société American Riviera Orchard

Publié il y a

Le

Partager

Meghan Markle s’est lancée dans de nouveaux projets professionnels, notamment avec le lancement de sa marque lifestyle American Riviera Orchard.

Après avoir rompu avec la famille royale en 2021, Meghan et Harry se sont mis en quête de nouveaux revenus en s’associant à Netflix, avec à la clé un documentaire en plusieurs parties qui a fait jaser outre-Manche. Ils ont également créé un podcast avec Spotify, arrêté par la plateforme au bout d’un an.

Bien que initiative de Meghan Markle ait suscité l’attention des médias et du public, certains observateurs ont exprimé leur surprise quant à la diversité des produits proposés par American Riviera Orchard; allant des articles ménagers aux produits de soins pour animaux de compagnie, mais également des accessoires de maison et des articles de papeterie. Voir l’inscription du registre du commerce. De manière plus détaillée, elle pourrait commercialiser des produits aussi variés que des graines pour oiseaux, du shampoing et du parfum pour chiens, des tapis de yoga, du ketchup et même des bâtonnets d’encens. Elle pourra tout vendre. Et les mauvaises langues disent « Tremble, Amazon ! »

Dans une période où l’attention se porte également sur la santé de sa belle-sœur, Kate Middleton, Meghan Markle a choisi de revenir sur le devant de la scène médiatique en annonçant le lancement de sa nouvelle marque sur Instagram. American Riviera Orchard est déjà suivie par plus de 600’000 abonnés.

Cependant, l’intérêt médiatique s’est surtout concentré sur certains aspects inattendus de la marque, notamment la vente de produits pour animaux de compagnie tels que du shampoing pour chiens. Cette décision a été perçue par certains comme une réduction de Meghan Markle à un rôle commercial, loin des fastes de la vie royale qu’elle aurait quittée.

Des experts royaux ont commenté cette nouvelle direction commerciale de Meghan Markle, tout en soulignant que cela représentait un changement significatif par rapport à ses attentes initiales de vie royale. Bien que la marque American Riviera Orchard ait été comparée à son précédent projet, The Tig, il est clair que Meghan cherche à explorer de nouveaux domaines et à diversifier ses activités.

Malgré les critiques et les spéculations sur ses motivations, Meghan Markle semble déterminée à poursuivre ses projets professionnels, y compris ceux qui suscitent le plus d’attention. Sa demande de marque pour une gamme de produits pour animaux de compagnie, y compris des friandises pour chiens, témoigne de son ambition de réussir dans différents secteurs.

Au-delà des controverses et des spéculations, Meghan Markle continue de se réinventer et de tracer sa propre voie dans le monde des affaires. Alors que sa marque American Riviera Orchard prend forme, elle reste une figure influente, capable de susciter l’intérêt et l’admiration, même dans des domaines inattendus comme la vente de produits pour animaux de compagnie.

En attendant, l’ex-actrice continue de faire parler d’elle, mais pas toujours pour les bonnes raisons. Récemment, elle a été critiquée pour avoir porté une robe à 8’000 dollars lors d’une soirée caritative.

Voir également:


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Business

Photo emblématique de chien de Dogwifhat : enchères NFT

Publié il y a

Le

Partager

Une photo emblématique du chien qui est devenu le visage de la pièce mème Dogwifhat (WIF) est actuellement mise aux enchères sous forme de NFT, et a abouti à 4,3 millions de dollars en ETH. https://twitter.com/BSCNews/status/1769716817344209331

Originalement nommé Chi-Chi mais renommé Achi, le chien est devenu célèbre grâce à une photo prise deux mois après sa naissance le 17 novembre 2018, où il porte un chapeau attachant. Cette image est rapidement devenue virale sur Internet et a captivé le cœur des internautes du monde entier sous forme de mème, connu sous le nom de « WIF ».

La vente aux enchères de la photo de Dogwifhat NFT a débuté il y a quelques jours sur le site de la Fondation, mais c’est seulement le 15 mars qu’elle a attiré l’attention de la communauté crypto alors que les offres ont atteint des sommets remarquables. Des utilisateurs sont prêts à dépenser plusieurs Ethereum (ETH) pour cette image d’un chien arborant un chapeau rose.

L’image on-chain d’un chiot Shiba Inu dans un bonnet tricoté a été vendue pour 1 210,759 ETH, soit une somme valant 4 311 234 dollars.

En mars, la communauté du projet Dogwifhat a déjà collecté plus de 703’000 dollars pour afficher le symbole du chien mème WIF sur l’écran du complexe de divertissement MSG Sphere à Las Vegas. Cette collecte de fonds a rencontré un succès rapide, dépassant les 300’000 dollars dans les premières 24 heures.

Le buzz autour de WIF persiste depuis plusieurs mois, avec une croissance rapide de sa valeur et de sa capitalisation boursière. Lancée à la fin de l’année précédente, WIF est maintenant la quatrième plus grande pièce de monnaie en termes de capitalisation boursière. L’engouement pour Dogwifhat est régulièrement alimenté par les récits de traders ayant réalisé des profits considérables en investissant des sommes relativement modestes dans ce token.


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Business

De la difficulté financière à l’entrepreneuriat félin

Publié il y a

Le

Partager

Virginia Vallejo, vétérinaire de formation, a débuté son parcours entrepreneurial en 2013 avec un projet novateur qui compte désormais trois succursales. Cette initiative, baptisée Mishmosos, propose une expérience unique pour les chats, allant au-delà de la simple garde pour offrir un service haut de gamme.

L’histoire de Virginia commence en 2011, alors qu’elle était une adolescente de 17 ans voyageant de Trelew à Buenos Aires avec le rêve de devenir vétérinaire. Malgré des ressources limitées, elle s’est installée chez une famille qui l’a accueillie gratuitement pendant qu’elle étudiait à l’Université de Buenos Aires. Après avoir économisé grâce à un emploi de promotion pour des grandes marques d’aliments pour animaux de compagnie, elle a finalement pu vivre seule et a eu l’idée de créer un service de garde pour chats pour subvenir à ses besoins financiers.

Son premier client, un chat nommé Pancho, a marqué le début de son entreprise. Cette expérience a été le point de départ de ce qui allait devenir un concept innovant d’hôtel pour chats. Aujourd’hui, Mishmosos compte trois sites à Buenos Aires dans 3 quartiers différents de la capitale, offrant un hébergement de luxe pour les félins.

Après avoir obtenu son diplôme de vétérinaire en 2019, Virginia a investi dans sa formation en gestion d’entreprise, gestion des PME et finances. Trois ans plus tard, elle a ouvert la succursale Vicente López, qui se démarque par ses chambres thématiques inspirées des destinations touristiques argentines.

Les clients de Mishmosos peuvent choisir parmi cinq thèmes de chambre différents, conçus pour transformer leurs chats en touristes. Chaque chambre est équipée pour offrir un confort cinq étoiles, avec des tarifs à la hauteur.

Le service comprend des installations haut de gamme, une surveillance vétérinaire de base et une communication régulière avec les propriétaires grâce à des photos et des vidéos partagées quotidiennement. La priorité est donnée à l’adaptation des chats et à leur bien-être pendant leur séjour.

En dépit des défis économiques du pays, Virginia s’efforce de maintenir des tarifs abordables pour que les familles puissent profiter de vacances sans souci pour leurs amis félins. Grâce à son ingéniosité et à son dévouement, elle a transformé une situation financière difficile en une entreprise florissante qui offre des services de qualité pour les amoureux des chats.

https://www.instagram.com/hoteldegatosmishmosos/


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Business

Petfluenceurs : Quand les animaux deviennent des stars sur les réseaux sociaux

Publié il y a

Le

Partager

Le phénomène des « petfluenceurs » prend de l’ampleur, avec des chiens et des chats devenant des stars sur les réseaux sociaux, suscitant l’intérêt de Miriam Lind, linguiste à l’Université de Viadrina de Francfort. Ces animaux domestiques, tels que « zulathepom » la Poméranie et « goldenretriever_lilly » le Golden Retriever, accumulent des millions de followers, créant ainsi un univers parallèle idéalisé dans lequel les propriétaires leur donnent une voix.

Miriam Lind, dans le cadre d’un projet de recherche de six ans, explore comment le langage évolue lorsque les humains communiquent avec leurs animaux de compagnie sur les réseaux sociaux. Elle constate une tendance émergente où les propriétaires agissent comme si leurs animaux communiquaient eux-mêmes leurs pensées et leurs sentiments, créant ainsi un monde parallèle sur la toile.

La linguiste souligne l’émergence d’une culture de langage spécifiquement allemande parmi les « petfluenceurs ». L’analyse de Lind sur plus de 12 000 publications de petfluenceurs canins et 8 000 de félins révèle que les propriétaires rédigent des textes à la première personne au nom de leurs animaux, créant un langage spécifique qui évoque une communication infantile et enfantine.

Selon Lind, il y a un siècle, les chiens et les chats étaient principalement des animaux de ferme, et l’idée de conversations personnelles avec eux était quasi inexistante. Cependant, aujourd’hui, ces animaux deviennent de véritables membres de la famille, voire des substituts aux partenaires humains.

Le succès de ces « petfluenceurs » sur Internet repose sur des photos adorables permettant aux utilisateurs de se déconnecter du stress quotidien. Cependant, cela soulève des préoccupations quant à l’humanisation excessive des animaux, mettant en danger leur bien-être réel.

Il y a un risque que le profit et les likes deviennent la priorité des propriétaires, perdant de vue le bien-être de leurs animaux. Les commentaires des propriétaires, agissant du point de vue de leurs animaux, créent des communautés où les critiques sont rares.

Miriam Lind espère que ses recherches fourniront des informations exploitables en psychologie, explorant comment la relation entre les humains et les animaux de compagnie a évolué vers un statut quasi-humain, et comment le langage construit un monde parallèle dans lequel la vie semble parfaitement en ordre.


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Business

Analyse mondiale des coûts de l’alimentation canine

Publié il y a

Le

Partager

Posséder un chien peut être une aventure coûteuse, avec des dépenses allant des jouets aux soins vétérinaires. Une étude approfondie menée dans 97 pays par CashNetUSA s’est penchée sur le coût de l’alimentation canine, révélant des disparités frappantes à travers le monde.

Autrefois, les animaux de compagnie se contentaient des restes de table, mais aujourd’hui, plus de 40% des propriétaires privilégient une alimentation saine pour leurs compagnons canins. Des croquettes nutritives aux services de livraison spécialisés, le marché mondial de l’alimentation pour chiens atteint une valeur impressionnante de 1,8 milliard de dollars.

L’étude examine le coût annuel d’alimenter un chien de taille moyenne (18 kg) avec de la nourriture sèche, en comparant les prix à la capacité financière de chaque pays. Les résultats révèlent que le Japon détient le record du coût le plus élevé, atteignant USD 2’056,88 par an, tandis que le Botswana se distingue comme le pays où nourrir un chien est le moins cher, coûtant seulement USD 163,59 par an.

Aux États-Unis, le coût annuel est de USD 865,50, représentant 1,62% du revenu national net par habitant. En Irlande, la nourriture pour chiens est la plus abordable, ne représentant que 0,72% du revenu national net par habitant.

Amérique du Nord

A Saint-Vincent-et-les Grenadines, le coût annuel de l’alimentation pour chiens atteint une somme surprenante de USD 1’247,16, surpassant même les États-Unis. Ces résultats offrent un aperçu global des défis économiques auxquels sont confrontés les propriétaires de chiens à travers le monde.

Aux États-Unis, classé sixième, le coût annuel de la nourriture sèche pour chiens est de USD 865,50. Le Canada est le deuxième pays le moins cher du continent (USD 558,92).

Amérique du Sud

L’Uruguay se distingue comme le pays le plus cher pour nourrir un chien, avec un coût annuel de USD 1’444,74. La Colombie (USD 1’048,85) et le Chili (USD 998,64) suivent en deuxième et troisième positions. À l’inverse, le Brésil (USD 583,42) et l’Argentine (USD 376,33) se positionnent du côté le moins onéreux, bénéficiant de leur statut d’exportateurs majeurs d’aliments pour animaux de compagnie.

Europe

Andorre domine le classement des pays les plus chers, avec un coût annuel de USD 1’854,71. L’Allemagne offre l’alimentation canine la plus abordable (USD 386,32) parmi les pays de l’Union européenne, tandis que le Royaume-Uni se situe au milieu à USD 686,89.

Asie et Océanie

Le Japon (USD 2’056,88) et l’Australie (USD 955,09) affichent les coûts les plus élevés, confrontés à des défis tels que le triplement des coûts de transport. La Nouvelle-Zélande (USD 785,25) suit de près, témoignant d’une inflation des coûts conduisant à l’abandon accru de chiens dans les refuges.

Au Moyen-Orient et en Asie centrale

L’l’Arabie saoudite détient le record du coût le plus élevé (USD 1’252,24), tandis que la Turquie (USD 1’095,55) fait face à des défis liés à la volatilité du taux de change et à une TVA de 18% sur les aliments pour animaux de compagnie. Oman (USD 625,46) émerge comme le pays le moins cher, aux côtés de l’Afghanistan, de Bahreïn et du Kirghizistan.

Afrique

L’Égypte se distingue comme le pays le plus cher pour nourrir un chien, avec un coût annuel moyen de USD 1’009,81. À l’inverse, l’Afrique du Sud se positionne comme l’un des moins chers, avec un coût annuel de USD 267,8, reflétant la popularité des chiens en tant qu’animaux de compagnie dans le pays.

Quatre ajouts nutritionnels abordables

Que ce soit des croquettes sèches ou de la nourriture humide en conserve, il est essentiel de garantir une alimentation quotidienne équilibrée et nutritive. Cependant, pour diversifier le régime alimentaire de votre chien, voici quatre ajouts bénéfiques pour la santé, approuvés par l’American Kennel Club, qui ne feront pas de mal à votre portefeuille.

  1. Carottes : Ces friandises riches en fibres et en bêta-carotène sont excellentes pour la santé dentaire de votre chien. Coupez-les en petits morceaux pour faciliter la déglutition.
  2. Myrtilles : En quantité modérée, les myrtilles sont un complément sain et peu calorique pour les chiens. Les antioxydants présents peuvent améliorer la fonction cognitive des chiens vieillissants et soutenir la santé des articulations et des os des chiens actifs.
  3. Huile de Poisson : Riche en acides gras oméga-3 essentiels, l’huile de poisson renforce l’immunité, favorise une meilleure santé cardiaque et soulage les allergies chez les chiens. Un ajout idéal au régime alimentaire.
  4. Haricots Verts : Naturels, sans sel ni épices ajoutés, les haricots verts sont riches en vitamines et minéraux. Cuits ou crus, assurez-vous de les couper en petits morceaux adaptés à la taille de votre chien.

Méthodologie

Pour établir le classement, il a été suivi à la lettre les directives de l’entreprise de conseils PetMD en évaluant le coût annuel de l’alimentation d’un chien de taille moyenne (18kg). Cela a été basé sur une ration quotidienne de 540 grammes de nourriture sèche pour chien, consommée sur une année. Les coûts ont été déterminés en prenant en considération le prix de la nourriture sèche pour chiens la moins chère disponible dans les supermarchés locaux de chaque pays.

Afin d’évaluer l’accessibilité financière, il a été classé les pays en fonction du coût annuel de la nourriture pour chiens en pourcentage du revenu national net par habitant. Toutes les devises ont été converties en dollars américains en utilisant les taux de change en vigueur en octobre 2023. Cette approche permet d’offrir une perspective actuelle et comparative des coûts de l’alimentation canine à l’échelle mondiale.


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Business

Allégations concernant la nourriture pour chiens Purina

Publié il y a

Le

Partager

Des inquiétudes se sont répandues sur les réseaux sociaux, notamment sur TikTok et dans un groupe Facebook public, affirmant que la nourriture pour animaux Pro Plan de Purina aurait rendu malades des centaines d’animaux. Les allégations, allant de vomissements à des cas graves, ont suscité des inquiétudes parmi les propriétaires d’animaux. Purina, cependant, qualifie ces affirmations de « rumeurs en ligne » et nie tout problème de sécurité.

Dans une déclaration du 5 janvier 2024, Purina a contesté les allégations, affirmant que leurs produits sont sans danger et qu’aucune preuve ne soutient les rapports de maladies animales. La société a souligné que certaines affirmations pourraient provenir de parents d’animaux bien intentionnés, tandis que d’autres pourraient chercher à créer de la méfiance envers certaines marques.

Malgré plus de 700 rapports sur un groupe Facebook, Saving Pets One Pet @ A Time, et près de 200 animaux décédés, Purina affirme qu’aucune donnée ne confirme ces informations. La porte-parole de Purina, a indiqué qu’aucun afflux de plaintes n’avait été observé concernant la nourriture Pro Plan depuis que les allégations ont commencé à circuler en ligne.

Purina a également signalé que ses enquêtes internes n’ont révélé aucun problème de produit non résolu. La société a rappelé que seulement deux plaintes concernant le même produit déclenchent une enquête interne. L’absence de rappel récent de la FDA renforce la position de Purina, bien que l’agence évalue les allégations et encourage les propriétaires à signaler tout incident.

Une utilisatrice de TikTok, à l’origine de certaines vidéos décrivant les problèmes allégués, n’a pas confirmé ces problèmes et a souligné l’absence de rappel officiel. La FDA attend une réponse quant au nombre de rapports reçus sur les aliments Purina depuis décembre 2023.

Il est important de noter qu’en mars 2023, Purina a rappelé volontairement un produit spécifique en raison de niveaux potentiellement élevés de vitamine D, mais cela ne semble pas être lié aux allégations actuelles.


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Business

Controverse autour d’un « café pour chats » à Canberra

Publié il y a

Le

Partager

La résidente de Canberra qui a annoncé l’ouverture d’un « café pour chats » dans son salon a suscité l’étonnement et la controverse après avoir partagé l’initiative sur un groupe Facebook local.

Initialement associé à Paws for More, un groupe de secours pour animaux, le « café pour chats » a été rapidement désavoué par l’organisation, qui a pris des mesures pour récupérer certains des chatons impliqués.

L’annonce originale précisait que le café serait géré depuis le salon de la femme, exigeant des clients qu’ils apportent leur propre café. Elle présentait le lieu comme un « TRÈS petit café pour chats » avec six adorables chatons adoptifs, dont un était disponible à l’adoption.

La tarification prévue était de 20 dollars par adulte par heure (minimum 40 dollars) et 25 dollars par enfant de plus de 10 ans par heure (minimum 50 dollars). Cependant, la réaction sur les réseaux sociaux, en particulier sur Reddit, a été mitigée, avec des critiques pointant l’absurdité de devoir apporter son propre café dans un « café pour chats ».

Certains utilisateurs ont soutenu l’idée, citant des exemples similaires ailleurs, mais d’autres ont exprimé leur incrédulité et ont qualifié l’annonce de possible escroquerie.

Paws for More a réagi sur sa page Facebook en annonçant qu’ils avaient personnellement récupéré certains des chatons impliqués. Ils ont souligné leurs efforts pour éviter tout conflit négatif pour les chatons, tout en conseillant à la famille d’accueil de cesser toute opération utilisant le nom de l’organisation.

L’association a ajouté qu’elle ne croyait pas que la famille d’accueil avait intentionnellement causé du tort aux chatons et qu’elle avait pris des précautions lors du placement en famille d’accueil.

La RSPCA Australia a confirmé être au courant de la promotion du « café pour chats » à Canberra. Elle a indiqué qu’elle travaillait avec les services animaliers locaux pour s’assurer que l’initiative respectait les normes de bien-être animal et les exigences légales. Elle a encouragé la communauté à signaler toute préoccupation liée au bien-être animal.

La controverse autour de ce « café pour chats » soulève des questions sur les normes éthiques entourant de telles entreprises et met en évidence l’importance de garantir le bien-être des animaux impliqués.


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Business

L’Industrie des aliments pour animaux de compagnie en 2023

Publié il y a

Le

Partager

L’évolution du marché des aliments pour animaux de compagnie en 2023 a été marquée par des changements significatifs, reflétant l’émergence de nouvelles perspectives chez les consommateurs modernes.

Protéines alternatives en avant : La transition des protéines traditionnelles vers des sources végétales, cultivées, fermentées et à base d’insectes s’est poursuivie tout au long de l’année. La demande croissante pour des sources alternatives, y compris des composants à base de plantes, des céréales anciennes et des protéines d’insectes, souligne une prise de conscience accrue des consommateurs sur les choix alimentaires durables pour leurs animaux de compagnie.

Insectes en pleine émergence : Malgré le défi du facteur « ick », les protéines à base d’insectes gagnent progressivement en popularité. Les mouches soldats noires, les vers de farine et les grillons deviennent des sources de protéines respectueuses de l’environnement, tout en offrant une nutrition savoureuse et digestible pour une variété de produits destinés aux animaux de compagnie.

Durabilité au cœur des priorités : Les entreprises du secteur ont intensifié leurs efforts pour réduire l’empreinte écologique de l’industrie. Des emballages innovants, intégrant des matériaux recyclables, biodégradables, et une réduction de la dépendance aux plastiques vierges, sont au centre de ces initiatives. Au Royaume-Uni, la préférence pour des emballages durables atteint 43 % chez les propriétaires d’animaux.

Valeurs d’entreprise en avant-plan : Les consommateurs d’aujourd’hui sont de plus en plus attentifs aux valeurs d’entreprise, exigeant une traçabilité, un impact social positif et des pratiques éthiques. Les fabricants répondent à ces attentes en privilégiant des ingrédients d’origine locale, des processus de production écoénergétiques, un traitement équitable des travailleurs et des engagements caritatifs dans leurs communautés.

La technologie devrait influencer non seulement la production alimentaire, mais aussi l’expérience globale des animaux de compagnie, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives passionnantes pour le secteur.


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Business

Tsuchiya Kaban réinvente le sac à dos pour chiens

Publié il y a

Le

Partager

La célèbre marque japonaise Tsuchiya Kaban, spécialisée dans la confection d’accessoires en cuir depuis 1965, dévoile sa dernière création innovante : un sac à dos en cuir conçu spécialement pour les chiens. Pensé pour permettre à nos amis à quatre pattes de transporter leurs friandises et jouets lors des promenades, ce sac à dos sera disponible en quantité limitée à partir du 14 décembre.

Le Tsuchiya Kaban « randoseru », nommé ainsi en référence aux sacs à dos d’école traditionnels japonais, est fabriqué à partir de cuir nume. Ce cuir de vachette présente une finition rustique et tanné au tanin, offrant une qualité, un toucher et une expression naturelle. La texture du cuir s’approfondit avec le temps, évoluant de manière élégante aux côtés du chien et de son propriétaire.

Ce sac à dos pour chiens est muni d’un harnais en cuir réglable, permettant au chien de le porter confortablement sur son dos. L’ajout de sangles en nylon pour le sac et le harnais garantit un confort optimal et réduit la tension pour les chiens et leurs propriétaires. Ces sangles facilitent également les ajustements, glissant aisément à travers les boucles du sac.

Tsuchiya Kaban privilégie le cuir nume pour ses propriétés durables et esthétiques. Bien que le cuir puisse sembler rigide au départ, il s’adoucit progressivement pour développer une patine brillante au fil du temps. En option, une laisse assortie peut être incluse, offrant une solution pratique pour attacher le sac.

Avec cette nouvelle création, Tsuchiya Kaban allie l’élégance du cuir, la fonctionnalité du design et le confort pour nos compagnons canins. Une véritable ode à la tradition artisanale japonaise, cette innovation promet de devenir un accessoire incontournable pour les amoureux des chiens à la recherche de style et de praticité.


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Actualité