Connect with us

Connaissances

Morsures de serpents : Chiens versus Chats

Publié il y a

Le

Partager

Les animaux de compagnie, particulièrement les chiens et les chats, peuvent croiser le chemin de serpents, surtout au printemps et en été. À cette période, les vipères sortent de leurs grottes pour se reproduire, augmentant ainsi les risques de rencontres dangereuses. Les morsures de serpent affectent différemment les chiens et les chats, notamment en raison de la vitesse de coagulation de leur sang.

Différences dans la coagulation sanguine

Selon une étude de l’Université du Queensland en Australie, les chiens ont moins de chances de survivre à une morsure de serpent que les chats. Le venin de serpent agit plus rapidement dans le plasma des chiens, ce qui les rend plus vulnérables. En effet, seulement 31 % des chiens survivent à une morsure de serpent brun oriental (vivant dans l’Est de l’Australie) sans antivenin, contre 66 % pour les chats. Cette différence s’explique par le fait que la coagulation du sang des chiens est naturellement plus rapide, augmentant les risques de complications graves.

Comportements à risque

Les chiens sont plus susceptibles d’être mordus par des serpents en raison de leur comportement exploratoire. Ils utilisent leur nez et leur bouche pour inspecter leur environnement, ce qui les expose davantage aux morsures. En revanche, les chats utilisent leurs pattes pour explorer, réduisant ainsi les risques de morsures dans des zones critiques. De plus, les chiens sont généralement plus actifs que les chats, augmentant les chances de rencontres avec des serpents.

Prévention et protection

Pour protéger vos animaux de compagnie des morsures de serpent, il est essentiel de maintenir les jardins propres et de réduire les cachettes potentielles pour les serpents, comme les piles de bois ou les rochers. Planter des plantes aux arômes répulsifs peut également aider à éloigner les serpents. En cas de morsure, il est crucial d’identifier rapidement le type de serpent et de consulter un vétérinaire.

Symptômes d’une morsure de serpent

Il peut y avoir plusieurs symptômes possibles après une morsure de serpent, notamment :

  • Marques de piqûres sur la plaie
  • Rougeur, gonflement, ecchymoses, saignements ou cloques autour de la morsure
  • Douleur intense au site de la morsure
  • Nausées, vomissements ou diarrhée
  • Difficulté à respirer
  • Rythme cardiaque rapide, pouls faible, pression artérielle basse
  • Vision trouble
  • Goût métallique en bouche
  • Augmentation de la salivation et de la transpiration
  • Engourdissement ou picotement autour du visage et des extrémités
  • Spasmes musculaires

Études et conclusions

Les chercheurs Christina Zdenek et Bryan Fry ont comparé les effets du venin de différents serpents sur le plasma de chiens et de chats. Leur étude a montré que les poisons agissent plus rapidement dans le plasma des chiens, les rendant plus vulnérables. En conséquence, les symptômes et les effets mortels apparaissent plus souvent chez les chiens que chez les chats.

Témoignages et réflexions

L’étude de Zdenek et Fry souligne l’importance de la prévention et de la vigilance. Les témoignages de propriétaires ayant perdu leurs chiens en raison de morsures de serpent illustrent la gravité de la situation. Même des serpents de taille modeste peuvent être mortels en quelques minutes.

Serpents du canton de Genève

A Genève, dans cette saison de printemps, l’on trouve de plus en plus de serpents qui s’invitent au bord du Léman, voire dans l’eau. Une expansion sans danger pour l’humain et qui va se poursuivre. La privation de plage pour nos chiens nous permettra d’être plus tranquille, ce qui ne sera pas le cas pour les familles avec enfants.
Sur tout le pays, chaque année nous avons plus de 40 morsures de serpents, avec approximativement 13 cas annuels sur enfants et aucun cas a été fatal auprès des humains.
Concernant les chiens, 7 morsures annuelles environ dont un cas mortel en 2021.

  • la couleuvre à collier helvétique (Natrix helvetica)
    Cette couleuvre est probablement un des serpents les plus facilement observables. Très bonne nageuse, on peut l’apercevoir traversant un étang ou se cachant derrière des roseaux. Ce serpent est totalement inoffensif.
  • la couleuvre mauresque (Natrix maura)
    Cette couleuvre de très petite taille, env. 50cm à 70cm pour les mâles est difficilement observable du fait de sa petite taille. Elle se cache entre des pierres au bord de l’eau et sort sa tête d’une dizaine de centimètre
  • la couleuvre verte et jaune (Hierophis viridiflavus)
    Avec la couleuvre d’Esculape ce serpent fait figure du plus grand serpent de Suisse. Son corps massif et sa longueur qui peut dépasser les 2 mètres en font un des serpents les moins peureux et peux s’approcher plus facilement.
  • la couleuvre d’Esculape (Zamenis longissimus)
    Un des serpents les plus de grand de Suisse avec la couleuvre verte et jaune. Ce très beau serpent  aux couleuvres vives dans les tons jaunes est une bonne grimpeuse aux arbres. Elle peut y trouver une partie de sa nourriture en s’attaquant aux oisillons et œuf qu’elle y trouve.
    Ce serpent est présent sur le caducée des professions médicales.
  • la coronelle lisse (Coronella austriaca)
    Cette petite couleuvre dépasse que rarement 70cm. Sa tête est arrondie et se distingue à peine du corps. Ses écailles dorsales sont très lisses. Sa coloration varie beaucoup, de gris à jaune/orange. La présence de taches varie aussi selon les spécimens.
  • la vipère aspic (Vipera aspis)
    Ce serpent à la tête assez carrée se distingue par ses yeux à la pupille verticale au lieu de ronde pour les autres espèces de couleuvre. Ce serpent venimeux n’attaquera jamais l’homme, si une vipère s’approche trop près de vous faite du bruit, cela sera suffisant pour la faire fuir.

En bref

La morsure de serpents représente un danger sérieux pour les chiens et les chats, avec des conséquences plus graves pour les chiens en raison de leur comportement et de leur physiologie. En prenant des mesures préventives et en étant attentif aux signes d’une morsure, vous pouvez aider à protéger vos animaux de compagnie contre ce danger potentiellement mortel.

Voir également


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Connaissances

Convertir les années de chats en années humaines

Publié il y a

Le

Partager

Les propriétaires de chats traitent souvent leurs félins comme des membres de la famille. Il est donc naturel de vouloir comprendre l’âge de leur chat en années humaines. Heureusement, il existe une méthode simple pour convertir les années de chat en années humaines.

Méthode de conversion des années de chat

Le vétérinaire et fondateur de Fear Free Pets, explique que les chats atteignent l’équivalent de 15 années humaines au cours de leur première année de vie et l’équivalent de 25 années humaines à l’âge de deux ans. Après cela, chaque année supplémentaire de vie d’un chat équivaut à environ quatre années humaines.

Par exemple :

  • Un chat de 3 ans a environ 29 années humaines.
  • Un chat de 4 ans a environ 33 années humaines.
  • Un chat de 5 ans a environ 37 années humaines.

Ainsi, un chat de 20 ans aurait environ 97 années humaines. Contrairement aux chiens, la formule pour les chats est universelle car ils ont tous à peu près la même taille physique.

Développement du chaton

Les chatons se développent rapidement au cours de leur première année. La première année équivaudrait à l’enfance et l’adolescence en un an seulement. C’est une période intense de croissance physique et mentale.

Transition vers l’adolescence

Un chat devient adolescent peu avant son premier anniversaire et cette phase dure quelques mois après. Pendant cette période, le chat commence à montrer des comportements d’indépendance, semblables à ceux des adolescents humains.

Le chat adulte

Ils sont considérés comme de jeunes adultes lorsqu’ils atteignent l’âge d’un an. À ce stade, leur développement physique est terminé, bien que leur maturité mentale ne soit pas encore complète. Cela se produit généralement vers la fin de leur deuxième année.

Le chat senior

Les chats atteignent le statut de senior vers leur 11e anniversaire, ce qui correspond à environ 60 années humaines. À cet âge, ils commencent à ralentir et peuvent montrer des signes de vieillissement.

Espérance de vie des chats

De nos jours, il n’est pas rare de voir un chat atteindre l’âge de 20 ans, ce qui équivaut à presque 100 années humaines. Pour maximiser la longévité de votre chat, il est recommandé de prêter attention à trois facteurs principaux : l’hérédité, l’environnement et la nutrition.

Facteurs influant sur la longévité

  1. Hérédité : Vous ne pouvez pas changer l’hérédité de votre chat, mais être conscient des problèmes génétiques potentiels peut vous aider à mieux le soigner.
  2. Environnement : Limitez le temps passé dehors pour éviter les dangers tels que les prédateurs, les véhicules et les parasites. Les chats d’intérieur vivent généralement plus longtemps que ceux d’extérieur.
  3. Nutrition : Travaillez avec votre vétérinaire pour maintenir votre chat à un poids santé. Une bonne nutrition est essentielle pour une longue vie.

En bref

Comprendre comment convertir les années de chat en années humaines peut aider les propriétaires à mieux prendre soin de leurs félins. En prêtant attention à l’hérédité, à l’environnement et à la nutrition, vous pouvez contribuer à prolonger la vie de votre chat et à améliorer sa qualité de vie.


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Connaissances

Étude sur la longévité des races de chats

Publié il y a

Le

Partager

Une étude récente menée sur 8 000 chats britanniques a révélé des informations fascinantes sur la durée de vie des différentes races de chats. Les résultats montrent que les chats birmans et les birmanes ont l’espérance de vie la plus longue, tandis que les chats Sphynx ont la durée de vie la plus courte.

Les chats Birmans et Burmeses : les plus longévifs

Selon l’étude publiée dans le Journal of Feline Medicine and Surgery le 7 mai 2024, les chats birmans et birmans vivent en moyenne 14,4 ans, ce qui en fait les races de chats domestiques les plus longévives. Ces résultats se basent sur l’analyse de données collectées entre janvier 2019 et mars 2021.

Les chats Sphynx : une espérance de vie réduite

À l’inverse, les chats Sphynx ont une espérance de vie moyenne de seulement 6,7 ans. Cette différence significative est probablement due à une prédisposition génétique aux problèmes cardiaques et autres maladies. Ces résultats soulignent l’importance de comprendre les risques de santé spécifiques à chaque race de chat.

Méthodologie de l’étude

L’étude a été conduite par un épidémiologiste des animaux de compagnie au Royal Veterinary College de Londres. L’objectif principal était de fournir des informations précieuses aux propriétaires de chats pour les aider à prendre des décisions éclairées concernant les soins de santé de leurs animaux. Les chercheurs ont utilisé des « tables de survie » pour estimer l’espérance de vie restante des chats à un âge donné, excluant les données des chats morts avant cet âge.

Espérance de vie moyenne des chats

L’espérance de vie moyenne des chats de compagnie tourne autour de 11,7 ans à la naissance. Les chats croisés vivent environ 1,5 an de plus que les chats de race pure. De plus, les chattes vivent en moyenne 1,3 an de plus que les chats mâles, et les chats stérilisés ont une espérance de vie supérieure d’1,1 an par rapport aux chats non stérilisés.

Facteurs culturels et environnementaux

Les préférences culturelles, telles que le fait de garder les chats à l’intérieur ou de les laisser sortir, influencent également la durée de vie des chats. Ces facteurs varient considérablement et sont difficiles à quantifier, car les cliniques vétérinaires n’enregistrent pas systématiquement ces informations. Les habitudes de sortie d’un chat peuvent également changer au cours de sa vie.

Impact des tables de survie

Les tables de survie fournissent aux propriétaires de chats et aux vétérinaires des informations précieuses pour prendre des décisions importantes concernant l’adoption, le traitement médical ou l’euthanasie. Kendy Teng, coauteur de l’étude et épidémiologiste des petits animaux à l’Université nationale Chung Hsing de Taiwan, souligne que ces tables aident les propriétaires à mieux comprendre et à planifier la vie de leurs chats.

Réactions des propriétaires de chats

Les résultats de l’étude ont eu un impact émotionnel fort sur de nombreux propriétaires de chats. Beaucoup ont exprimé un désir renouvelé de chérir le temps passé avec leurs animaux de compagnie. Kendy Teng a rapporté que les résultats ont incité certains propriétaires à mieux traiter leurs chats et à apprécier davantage leur relation avec eux.

Conclusion

Cette étude sur la longévité des chats met en lumière des informations cruciales pour les propriétaires et les vétérinaires. Elle encourage une meilleure compréhension des besoins spécifiques des différentes races et renforce l’importance de prendre soin de nos compagnons félins pour maximiser leur espérance de vie et leur bien-être.


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Connaissances

Décrypter les aboiements des chiens grâce à l’IA

Publié il y a

Le

Partager

Une avancée révolutionnaire : Des chercheurs de l’Université du Michigan ont développé un outil d’intelligence artificielle (IA) capable de distinguer les différentes vocalisations des chiens, révélant leur caractère ludique ou agressif ainsi que des détails sur leur âge, leur race et leur sexe.

L’IA au service de la communication animale

L’étude, présentée lors d’une conférence internationale sur la linguistique informatique, montre comment les modèles initialement utilisés pour traiter la parole humaine peuvent être adaptés pour interpréter les aboiements canins. Cette approche novatrice ouvre de nouvelles perspectives pour comprendre la communication animale.

Les défis de la collecte de données

L’un des obstacles majeurs était le manque de données publiques sur les vocalisations animales. Contrairement aux enregistrements vocaux humains abondamment disponibles, les données sur les aboiements nécessitent une collecte spécifique et souvent passive, un défi relevé par l’équipe de recherche.

Utilisation de modèles existant pour un nouveau domaine

Les chercheurs ont adapté le modèle Wav2Vec2, initialement conçu pour analyser la parole humaine, à l’analyse des aboiements de chiens. Ce modèle a montré une précision allant jusqu’à 70 % dans la classification des différents types d’aboiements et des caractéristiques des chiens.

Implications pour le bien-être animal

Comprendre les nuances des vocalisations des chiens pourrait révolutionner les soins et le comportement animal. Les biologistes et les comportementalistes animaux pourraient bénéficier de ces avancées pour améliorer la compréhension des besoins émotionnels et physiques des chiens, prévenant ainsi les situations de stress et de danger.

Une nouvelle ère dans la communication avec les animaux

Cette recherche démontre comment les avancées en intelligence artificielle (IA) peuvent être appliquées pour mieux comprendre le langage des animaux. En adaptant des technologies existantes, les scientifiques ouvrent la voie à une meilleure interaction entre les humains et leurs compagnons canins, contribuant ainsi au bien-être général des animaux et à une relation homme-animal plus harmonieuse.

Voir également:


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Connaissances

Eduquer son chien pour qu’il se comporte bien en public

Publié il y a

Le

Partager

L’importance du comportement en public: si vous êtes propriétaire de chien, vous savez combien il est crucial que votre compagnon se comporte bien en public. Entre les distractions et les interactions potentielles avec d’autres personnes et animaux, un bon comportement peut éviter bien des soucis et assurer la sécurité de tous.

Les cinq compétences essentielles

Melissa Goodman, dresseuse de chiens certifiée chez Mission Pawsitive, partage cinq compétences clés à enseigner à votre chien pour qu’il se comporte bien en public :

  1. Attendre à la porte : Cette règle de courtoisie basique assure la sécurité et la politesse de votre chien, explique Goodman.
  2. Ignorer les personnes et les autres chiens : Il est crucial que votre chiot apprenne à ne pas se précipiter vers chaque personne ou chien qu’il croise.
  3. S’installer partout où vous allez : Quand vous vous arrêtez, votre chien devrait aussi le faire, souligne Goodman.
  4. Marcher près de vous en laisse lâche : Votre chien doit apprendre à rester attentif à vous malgré les distractions extérieures.
  5. Être à l’aise avec les nouveautés : Familiariser votre chien avec différentes images, sons et surfaces est essentiel pour son bien-être mental en public.

La méthode d’enseignement

Goodman recommande d’enseigner ces compétences à la maison et dans des environnements peu distrayants avant de passer à des lieux plus fréquentés. Cela permet à votre chien de maîtriser les bases avant d’être exposé à des situations plus complexes.

Conseils pratiques

Pour aider votre chien à s’adapter aux divers stimuli extérieurs, Goodman conseille de pratiquer régulièrement et progressivement dans des environnements de plus en plus stimulants.

Un engagement envers le bien-être de votre chien

En investissant du temps et de l’effort pour enseigner à votre chien ces compétences fondamentales, vous non seulement améliorez son comportement en public, mais aussi renforcez votre relation. Avec une approche patiente et progressive, vous pouvez aider votre compagnon à quatre pattes à devenir un modèle de civilité canine, où que vous alliez.

Voir également


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Connaissances

La Couleur magique des Yeux des Chats

Publié il y a

Le

Partager

Les yeux des chats sont fascinants et leur couleur peut varier considérablement. Pour comprendre la coloration des yeux des chats, il est essentiel de connaître l’anatomie de l’œil félin, en particulier l’iris.

Anatomie de l’oeil du chat

Les yeux des chats, comme ceux des autres mammifères, fonctionnent de manière similaire à ceux des humains. L’iris, la partie colorée de l’œil, est crucial pour déterminer la couleur des yeux. L’iris contient des cellules pigmentaires et musculaires, séparant la chambre antérieure de la chambre postérieure de l’œil. Au centre de l’iris se trouve la pupille, qui régule la quantité de lumière entrant dans l’œil.

Comment la couleur des yeux est produite

La couleur des yeux d’un chat est principalement déterminée par la quantité et le type de mélanine dans les mélanocytes étoilés de l’iris. La lumière traverse le stroma transparent, rebondit sur l’épithélium, et reflète une couleur visible. La densité du stroma et la quantité de mélanine influencent l’intensité et la teinte de la couleur.

Ainsi, la couleur des yeux est génétiquement liée à la couleur du pelage. Les chatons qui naissent avec les yeux bleus, qui peuvent rester ainsi ou changer de couleur à mesure que le chaton grandit. Par exemple, tous les chats pointus (chats aux extrémités plus foncées, comme le chat siamois) ont les yeux bleus. Les chats qui sont d’un blanc uni ou majoritairement blancs peuvent avoir les yeux bleus, verts, dorés ou cuivrés.

1. Yeux jaunes et ambrés

Rareté 1/10
Les yeux jaunes vont du jaune citron pâle à des nuances dorées, se fondant dans un ambre profond. Les races comme le Bengal, l’American Shorthair, le Manx, le British Shorthair, le LaPerm, le Bombay, le Sphynx et le chat des forêts norvégiennes peuvent avoir des yeux jaunes ou ambrés. Les Birmans, en particulier, sont connus pour leurs yeux dorés brillants.

2. Yeux noisette

Rareté 2/10
Les yeux noisette mélangent vert et jaune doré, souvent trouvés chez les chats sauvages comme le lynx. Les Abyssins, Bengals, Singapours, Cornish Rex et Scottish Fold peuvent avoir cette couleur d’yeux.

3. Yeux verts

Rareté 5/10
Les yeux verts des chats peuvent varier du vert avec des nuances jaunes à un vrai vert ou vert avec des touches de bleu. Les races comme le Mau égyptien, le Havana, le chat des forêts norvégiennes et le bleu russe possèdent souvent des yeux verts.

4. Yeux bleus

Rareté 6/10
Les chats aux yeux bleus n’ont pas de mélanine dans leurs iris. Cette couleur est souvent due à la lumière se reflétant sur les côtés incurvés des iris. Les races aux yeux bleus incluent les Siamois, Ragdolls, American Shorthair, British Shorthair, Balinais, Persans, Maine Coon et Devon Rex. Les Tonkinois ont une couleur unique d’yeux bleu aqua.

5. Yeux orange

Rareté 8/10
Les yeux orange, bien distincts des yeux verts ou jaunes, ont été développés par des éleveurs britanniques. Les races comme le Devon Rex, le Bobtail japonais, l’American Wirehair, le Maine Coon et le Turkish Van peuvent avoir des yeux orange.

6. Yeux de cuivre

Rareté 8/10
Le cuivre est la couleur d’yeux la plus foncée, avec des tons de brun clair, rouge et orange. Les Bobtails japonais, Maine Coon, Persans, Cornish Rex et Chartreux peuvent avoir des yeux cuivrés.

7. Yeux dichromatiques

Rareté 9/10
L’hétérochromie iridium, où chaque iris est d’une couleur différente, est souvent vue chez les chats blancs porteurs du gène épistatique. Les races comme les chats turcs de Van, les Bobtails japonais, les Persans et les Sphynx peuvent avoir cette caractéristique.

8. Yeux dichroïques

Rareté 10/10
Les yeux dichroïques, présentant deux couleurs distinctes dans le même œil, sont extrêmement rares. Cela se produit en raison de différents niveaux de mélanine dans l’iris. C’est la couleur d’yeux de chat la plus rare.

La couleur des yeux et la mélanine

La couleur des yeux d’un chat dépend de la mélanine, produite par des mélanocytes dans l’iris. Plus il y a de mélanine, plus les yeux sont foncés. Le stroma, la couche externe de l’iris, influence aussi la couleur. Les yeux bleus résultent de la lumière réfractée par le stroma, car ils n’ont pas de pigment. Tous les chatons naissent avec des yeux bleus, qui changent en fonction de la mélanine à partir de 6 semaines.

Liens entre race et couleur des yeux

Certaines races présentent une couleur d’yeux spécifique liée à leur pelage. Par exemple, tous les Siamois ont les yeux bleus. En général, les chats de race pure ont des couleurs d’yeux plus vives que les moggies.

Quelle que soit la couleur des yeux de votre chat, elle est unique et magnifique. La combinaison de la couleur des yeux, du pelage et de la personnalité de chaque chat les rend adorables et spéciaux.

Yeux dichromatiques

Certains chats présentent des yeux de deux couleurs différentes, un phénomène appelé hétérochromie centrale. Cela se produit lorsque la concentration de mélanocytes est variable dans l’iris, souvent observée chez les chats ayant des yeux verts et jaunes, ou jaunes et cuivrés.

Cette condition est appelée hétérochromie féline et elle peut se présenter de deux manières selon qu’elle est complète et affecte l’ensemble de l’œil ou si elle est partielle (ou sectorielle) et ce qui varie, c’est l’iris, qui manifeste deux couleurs.

La plupart des experts soutiennent que l’hétérochromie a une origine génétique et est associée au pelage de la peau. Il s’agit toujours d’un problème de pigmentation oculaire qui se manifeste entre les semaines 7 et 12, date à laquelle la couleur des yeux du chat change généralement et apparaît celle qui sera définitive.

Concernant les races, certaines sont plus susceptibles de subir ce phénomène. Les chats balinais, birmans, javanais, tonkinois, himalayens et persans sont des félins qui ont tendance à avoir une plus grande prédisposition à avoir un œil de chaque couleur.

Beautiful domestic cat with complete heterochromia, blue and brown eyed

Yeux dichroïques

Les chats aux yeux de chat dichroïques auront une combinaison de deux couleurs distinctes dans les deux yeux . C’est magnifique et vraiment très rare ! Cela est dû au fait que le chat a des niveaux de mélanine différents dans des sections distinctes de son iris.

En bref

Les couleurs des yeux des chats sont le résultat d’une complexité génétique et anatomique. La quantité et le type de mélanine, la densité du stroma, ainsi que des gènes spécifiques jouent un rôle crucial dans la détermination de la couleur des yeux. Chaque chat est unique, et ses yeux sont une fenêtre sur la diversité fascinante de la nature féline.

Voir également


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Connaissances

Le chat Birman : caractéristiques et soins

Publié il y a

Le

Partager

Le chat Birman, également connu sous le nom de « Chat Sacré de Birmanie », est une race fascinante, tant par son histoire mystérieuse que par ses caractéristiques uniques et son tempérament affectueux. Découvrons ensemble tout ce qu’il faut savoir sur cette race de chat qui pourrait devenir votre compagnon idéal.

Origines et histoire

L’origine exacte du Birman est entourée de mystère. Selon la légende, ces chats étaient les gardiens des temples bouddhistes en Birmanie (aujourd’hui Myanmar). Ils auraient été transformés par la déesse Tsun-Kyan-Kse, donnant naissance à leurs caractéristiques distinctives : des yeux bleus et un pelage doré avec des points plus sombres et des pattes blanches.

Bien que cette histoire soit largement mythique, il est documenté que des Birmans ont été importés en France en 1919, et la race a été établie en Europe au cours des décennies suivantes. Après avoir frôlé l’extinction pendant la Seconde Guerre mondiale, des croisements avec des Persans et des Siamois ont aidé à restaurer la race, qui a été officiellement reconnue au Royaume-Uni en 1965 et par la Cat Fanciers Association aux États-Unis en 1967.

Caractéristiques physiques

Le Birman est un chat de taille moyenne à grande, avec un corps allongé et musclé. Les mâles sont généralement plus gros, pesant entre 7 et 14 livres, tandis que les femelles sont un peu plus petites. Leur pelage mi-long est soyeux et ne possède pas de sous-couche, ce qui le rend moins sujet aux nœuds.

Les Birmans sont facilement reconnaissables grâce à leurs yeux bleus éclatants et leur robe de couleur pointue, avec des teintes plus sombres sur le visage, les oreilles, les pattes et la queue. Ils existent en plusieurs variations de couleur, notamment seal point, blue point, chocolate point, et lilac point, entre autres.

Tempérament et comportement

Le Birman est réputé pour son tempérament doux et affectueux. Ce sont des chats sociables qui s’entendent bien avec les enfants, les autres chats et même les chiens. Ils sont connus pour leur nature tolérante et patiente, ce qui en fait des compagnons idéaux pour les familles.

Ces chats aiment la compagnie et détestent être seuls. Il est souvent recommandé d’avoir deux Birmans pour qu’ils puissent se tenir compagnie. Ils sont curieux et aiment suivre leurs propriétaires partout, participant activement à la vie de la maison avec de doux miaulements.

Soins et entretien

Malgré leur pelage luxueux, les Birmans ne nécessitent pas de toilettage intensif. Un brossage hebdomadaire suffit pour maintenir leur fourrure en bon état. Il est également important de garder leurs ongles coupés et de vérifier régulièrement leurs oreilles pour éviter les infections.

Les Birmans sont des chats actifs qui ont besoin d’exercice régulier. Jouez avec eux plusieurs fois par jour en utilisant des jouets interactifs comme des baguettes en plumes ou des balles. Assurez-vous qu’ils disposent de griffoirs et d’arbres à chat pour grimper et se percher.

Santé et alimentation

Les Birmans sont généralement des chats en bonne santé, mais comme toutes les races, ils peuvent être sujets à certaines maladies communes comme des problèmes digestifs, urinaires, et des troubles de la thyroïde. Ils ont tendance à prendre du poids, donc une alimentation équilibrée et une activité physique régulière sont essentielles.

Il est recommandé de nourrir votre Birman avec des repas mesurés deux fois par jour plutôt que de laisser de la nourriture en libre-service. Consultez votre vétérinaire pour choisir la meilleure alimentation pour votre chat.

En bref

Le chat Birman est un compagnon exceptionnel pour ceux qui recherchent un animal de compagnie affectueux, sociable et relativement facile à entretenir. Leur apparence majestueuse et leur tempérament doux en font des membres de la famille idéaux, capables de s’adapter à différents environnements et styles de vie. Si vous cherchez à ajouter un nouveau membre à votre foyer, le Birman pourrait être le choix parfait.

Voir également


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Connaissances

La mystérieuse fourrure des chats Salmiak

Publié il y a

Le

Partager

En 2007, un nouveau motif de fourrure a été observé chez des chats domestiques (nommés salmiak) dans le centre de la Finlande. Ces chats présentaient une coloration noire et blanche semblable au « smoking » traditionnel, mais avec une particularité : les poils avaient une base noire qui devenait blanche à mesure qu’ils s’éloignaient du follicule. Cette couleur unique, nommée « salmiak » d’après une réglisse salée populaire en Finlande, est rapidement devenue un sujet d’intérêt pour les chercheurs ; nous pourrions dire couleur poivre-sel.

https://www.youtube.com/watch?v=RmrymlywPng

Découverte et étude de la fourrure Salmiak

La première observation de ces chats a montré leur rareté et a conduit à une étude approfondie. Les chercheurs de l’Université d’Helsinki, intrigués par cette coloration, ont contacté l’équipe du Wisdom Panel pour analyser la génétique de cette couleur de robe. Leur étude a commencé par le génotypage des variantes de couleur de pelage à l’aide du test MyCatDNA. Les résultats ont révélé qu’aucune explication génétique connue ne pouvait justifier cette couleur unique.

Enquête génétique approfondie

Pour approfondir la recherche, les scientifiques ont séquencé le génome complet de deux chats salmiak. Ils ont découvert une délétion significative près du gène KIT, connu pour influencer les motifs de couleur blanche chez les animaux. Cette délétion, absente dans les autres variantes de chats domestiques, a été identifiée comme responsable du motif salmiak. La mutation étant récessive, un chat doit hériter de cette variante de ses deux parents pour exhiber cette coloration distinctive.

Réactions et implications

Cette découverte a captivé le public et la communauté scientifique. Les chercheurs ont contacté les propriétaires de chats en Finlande pour trouver d’autres spécimens présentant le même motif. Cette campagne a permis de découvrir des chats salmiak dans différentes couleurs de base, notamment le bleu, le tabby brun et l’écaille de tortue. L’équipe a confirmé que ces chats avaient une nouvelle variante génétique distincte.

Impact et perspectives

La compréhension de cette nouvelle mutation enrichit la génétique de la couleur du pelage félin. Cela pourrait avoir des implications importantes pour les programmes de sélection, aidant à préserver cette caractéristique unique. Les chats salmiak, bien que rares, pourraient devenir une nouvelle fascination pour les amateurs de félins et potentiellement gagner une place dans les registres de chats de race.

En résumé, la découverte de la fourrure salmiak est une avancée remarquable dans l’étude des motifs de couleur chez les chats. Elle démontre l’importance de la recherche génétique pour comprendre et préserver les traits uniques de nos compagnons animaux. Les chats salmiak, avec leur allure saisissante et leur génétique intrigante, continueront de captiver les cœurs et les esprits.

Voir également


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Connaissances

Le miel est-il bon pour les chiens ?

Publié il y a

Le

Partager

Vous vous demandez peut-être si le miel est bénéfique pour les chiens. La réponse est oui, avec quelques précautions. Non seulement le miel, mais aussi d’autres produits de la ruche comme le pollen, la propolis, la gelée royale et la cire d’abeille peuvent être bénéfiques pour les chiens. Voici comment le miel peut être utile à votre compagnon à quatre pattes.

Les bienfaits du miel pour les chiens

Le miel est riche en vitamines, minéraux et antioxydants essentiels pour la santé des chiens. Cependant, il est important de l’utiliser avec modération en raison de sa forte teneur en sucre. Voici cinq raisons principales pour lesquelles le miel peut être bon pour votre chien :

  • Aide contre les allergies : Le miel brut contient des traces de pollen de fleurs, ce qui peut aider les chiens souffrant d’allergies saisonnières. En donnant du miel, vous aidez votre chien à développer des anticorps contre les pollens locaux, réduisant ainsi les réactions allergiques.
  • Soin de la peau : Le miel brut non pasteurisé possède des propriétés antibactériennes, antifongiques et antivirales, ce qui le rend efficace pour traiter les problèmes de peau comme les points chauds, l’eczéma et les piqûres d’insectes. Appliqué localement, il aide à apaiser et à guérir les irritations cutanées.
  • Soulagement de la toux et des maux de gorge : Comme pour les humains, le miel peut apaiser la gorge et aider à soulager la toux de chenil ou d’autres irritations respiratoires chez les chiens.
  • Amélioration de la digestion : Le miel contient des prébiotiques et des probiotiques, aidant ainsi à maintenir une digestion saine et à soulager les problèmes digestifs tels que l’indigestion, la constipation et la diarrhée.
  • Contrôle du poids : Le miel peut aider à contrôler le poids de votre chien en ralentissant la réaction de faim. Il se décompose plus lentement que le sucre de table, nécessitant moins d’insuline et étant absorbé plus lentement dans le sang.

Précautions à prendre

Bien que le miel soit bénéfique, il est essentiel de respecter certaines précautions :

  • Chiens diabétiques : Les chiens souffrant de diabète de type 1 doivent éviter le miel, car il peut affecter leur glycémie. Consultez toujours un vétérinaire avant d’ajouter du miel à leur régime alimentaire.
  • Chiots : Ne donnez pas de miel aux chiots de moins d’un an, car il peut contenir des spores de Clostridium botulinum, dangereuses pour leur système immunitaire encore en développement.
  • Quantité recommandée : Pour les petits chiens (jusqu’au poids de 5 kg), donnez ¼ de cuillère à café de miel par jour ; pour les chiens moyens (de 5 à 10 kg), ½ cuillère à café ; pour les grands chiens (de 10 à 25 kg), 1 cuillère à café ; et pour les très grands chiens (plus de 25 kg), jusqu’à 2 cuillères à café par jour.

Autres produits de la ruche bénéfiques

En plus du miel, d’autres produits de la ruche peuvent également être bénéfiques pour les chiens :

  • Pollen d’abeille : Il aide à combattre les radicaux libres et à renforcer le système immunitaire.
  • Propolis : Ce résineux naturel possède des propriétés antibiotiques et anticancéreuses.
  • Gelée royale : Elle augmente l’endurance et peut aider à lutter contre la dépression et l’anxiété.
  • Cire d’abeille : Utilisée comme baume pour soigner les callosités et les pattes sèches et craquelées.

En bref

Le miel, lorsqu’il est utilisé avec prudence, peut offrir de nombreux bienfaits à votre chien, de l’amélioration de la digestion à la gestion des allergies. Cependant, il est crucial de choisir du miel pur, brut et biologique pour maximiser ses bienfaits et éviter les variétés transformées. En intégrant du miel de haute qualité dans l’alimentation de votre chien, vous soutenez également les populations d’abeilles et contribuez à la sécurité alimentaire mondiale.

Voir également


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Connaissances

Astuce maison pour éliminer les odeurs de chien

Publié il y a

Le

Partager

Nos compagnons à quatre pattes nous apportent amour et joie, mais ils laissent parfois des odeurs désagréables dans notre maison. Heureusement, il existe une astuce maison simple et efficace pour éliminer ces odeurs en utilisant seulement deux ingrédients courants : le café moulu et le bicarbonate de soude. Voici comment procéder pour dire adieu aux mauvaises odeurs en quelques minutes.

Pourquoi ces ingrédients ?

Le bicarbonate de soude est bien connu pour ses propriétés absorbantes et désodorisantes, tandis que le café moulu neutralise les odeurs grâce à ses propriétés aromatiques naturelles. Ensemble, ils forment une combinaison puissante pour assainir votre maison sans utiliser de produits chimiques.

Préparation du Mélange

Pour préparer ce remède maison, suivez ces étapes simples :

  1. Identifier la source de l’odeur : Localisez les endroits où l’odeur de chien est la plus forte, souvent sur les lits, les tapis, les canapés ou les meubles.
  2. Nettoyer les zones souillées : Si l’odeur provient de l’urine, nettoyez d’abord la zone avec du papier absorbant.
  3. Préparer le mélange : Dans un pulvérisateur, mélangez trois cuillères à soupe de bicarbonate de soude avec de l’eau chaude. Ajoutez du café moulu et un peu d’eau oxygénée (facultatif) pour renforcer l’effet nettoyant. Laissez le mélange reposer pour bien intégrer les ingrédients.
  4. Appliquer le mélange : Vaporisez généreusement le mélange sur les zones à forte odeur. Frottez avec une brosse douce et laissez sécher complètement.

Autres Alternatives

Si le mélange café-bicarbonate ne suffit pas à éliminer complètement l’odeur, essayez ces alternatives:

  1. Avec du citron : Pour éliminer l’odeur d’urine de chien, vous pouvez frotter directement la zone affectée avec du citron ou mélanger du jus de citron, de l’eau et du bicarbonate de soude dans un flacon pulvériseur.
  2. Savon au peroxyde d’hydrogène : mélangez du savon liquide ou en poudre avec du peroxyde d’hydrogène (eau oxygénée) dans un flacon pulvérisateur.
  3. Vinaigre blanc : Versez 1 verre de vinaigre blanc et 2 c. à café de bicarbonate de soude. Attention, c’est effervescent : impressionnant mais sans danger !.
  4. Examen médical : Si l’odeur persiste malgré tout, il pourrait être utile de faire examiner votre chien par un vétérinaire pour vérifier qu’il n’y a pas de problème de santé sous-jacent.

Conseils supplémentaires

En plus de ces astuces, donner un bain à votre chien toutes les trois semaines à un mois peut aider à réduire les odeurs. Utilisez un shampoing adapté aux chiens et séchez-le bien pour éviter qu’il ne prenne froid. Veillez également à laver régulièrement les accessoires de votre chien comme ses couvertures, coussins et jouets.

Avec ces conseils simples et naturels, vous pouvez garder votre maison fraîche et agréable tout en prenant soin de votre fidèle compagnon.

Voir également


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Connaissances

Les meilleures herbes pour chiens : gazon résistant et confortable

Publié il y a

Le

Partager

Les chiens et les pelouses peuvent coexister harmonieusement, à condition de choisir les bonnes herbes. Voici une sélection des meilleures graminées pour une pelouse qui résiste aux chiens.

Barème USDA

L’USDA indique la Zone de rusticité (Hardiness zone), qui est une catégorie de caractéristiques géographiques. En Suisse, les zones vont de 6 (les Alpes) à 8 (la région du Lac Léman, du lac de Constance et du Tessin au Sud), la zone 7 comprenant le Jura, le Plateau et les Préalpes.

Les zones de rusticité : Elles ont été établies à partir des moyennes de la température minimale sur plusieurs années (Cathey, 1990). La définition d’origine détermine 11 zones numérotées de 1 à 11. Chaque zone est divisée en a et b sur la base d’environ 2,78 °C. Par la suite ont été ajoutées les zones 12 et 13 voire éventuellement la zone 14.

Fétuque élevée

La fétuque élevée est une herbe robuste, idéale pour les zones à fort trafic. Ses racines profondes lui permettent de résister à la sécheresse et à l’ombre, bien qu’elle nécessite un réensemencement régulier pour maintenir une couverture uniforme.

  • Caractéristiques : Cette herbe est robuste, tolérante à la sécheresse et à l’ombre. Elle résiste bien aux températures élevées et à un fort trafic piétonnier, ce qui en fait un choix idéal pour les chiens actifs.
  • Entretien : Elle nécessite des tontes fréquentes et une réensemence périodique pour les zones abîmées par les chiens.
  • Avantages : Bonne tolérance à l’usure et au piétinement.
  • Inconvénients : Doit être réensemencée régulièrement.
  • Zones de culture USDA : 4 à 7
  • Exposition au soleil : ombre au soleil
  • Besoins du sol : Neutre, bien drainé

Pâturin des prés (Poa pratensis)

Le pâturin des prés, grâce à ses rhizomes, se régénère rapidement après les dommages. Il est idéal pour les chiens actifs, mais préfère le plein soleil et demande un entretien modéré.

  • Caractéristiques : Très tolérant au trafic piétonnier, il se rétablit rapidement après des dommages, ce qui est parfait pour les chiens actifs.
  • Entretien : Exige une tonte modérée et une fertilisation régulière.
  • Avantages : Se propage par rhizomes, ce qui permet de réparer les zones abîmées sans réensemencement.
  • Inconvénients : Tolérance modérée à l’ombre et nécessite du temps pour s’établir.
  • Zones de culture USDA : 2 à 6
  • Exposition au soleil : plein soleil à mi-ombre
  • Besoins du sol : Légèrement acide à neutre, riche

Ray-Grass vivace (Lolium perenne)

Le ray-grass vivace germe rapidement et tolère bien le trafic intense. Bien qu’il ne soit pas aussi résistant à la chaleur et à la sécheresse, il est excellent pour réensemencer les zones endommagées.

  • Caractéristiques : Idéal pour les climats côtiers et les températures modérées. Très tolérant au trafic et à l’usure, parfait pour les chiens actifs.
  • Entretien : Germe rapidement, ce qui est idéal pour réparer les zones endommagées par les chiens.
  • Avantages : Se mélange bien avec d’autres types de gazon.
  • Inconvénients : Faible tolérance à la chaleur, à l’ombre et à la sécheresse.
  • Zones de culture USDA : 3 à 7
  • Exposition au soleil : soleil à mi-ombre
  • Besoins du sol : Légèrement acide à neutre, humide, riche

Herbe des Bermudes (Cynodon dactylon)

Très résistante à la sécheresse et au trafic intense, l’herbe des Bermudes se propage rapidement. Elle nécessite cependant beaucoup d’entretien et ne tolère pas bien l’ombre.

  • Caractéristiques : Très résistante à l’usure et à la sécheresse, elle se développe rapidement et se rétablit bien après des dommages.
  • Entretien : Nécessite une tonte et une fertilisation fréquentes.
  • Avantages : Excellente tolérance au sel, idéale pour les zones côtières.
  • Inconvénients : Faible tolérance à l’ombre.
  • Zones de culture USDA : 7 à 10
  • Exposition au soleil : Plein soleil
  • Besoins du sol : Légèrement acide à neutre, riche

Mille-Pattes (Eremochloa ophiuroides)

Le mille-pattes est parfait pour les climats chauds, nécessitant peu d’entretien et étant résistant aux maladies. Il tolère bien l’urine de chien grâce à ses besoins élevés en eau.

  • Caractéristiques : Tolérant à la chaleur et nécessitant peu d’entretien, ce gazon est idéal pour les paysages adaptés aux chiens.
  • Entretien : Faibles besoins en tonte et en fertilisation.
  • Avantages : Résistant aux maladies et aux ravageurs.
  • Inconvénients : Faible tolérance à la sécheresse et au trafic piétonnier.
  • Zones de culture USDA : 7 à 10
  • Exposition au soleil : plein soleil à mi-ombre
  • Besoins du sol : acide, bien drainé, sableux

6. Zoysia

Le zoysia est une herbe dense et résistante à la sécheresse qui récupère bien des dommages. Cependant, il s’établit lentement et demande un déchaumage régulier.

  • Caractéristiques : Tolérant à la sécheresse et à la chaleur, avec une bonne résistance à l’ombre.
  • Entretien : Nécessite des lames de tondeuse bien aiguisées et un déchaumage régulier.
  • Avantages : Se propage par rhizomes et stolons, ce qui permet de réparer les zones endommagées.
  • Inconvénients : S’établit lentement et nécessite un entretien modéré.
  • Zones de culture USDA : 5 à 11
  • Exposition au soleil : plein soleil à mi-ombre
  • Besoins du sol : Légèrement acide à neutre, limoneux

Protéger votre pelouse des dommages canins

Dommages par le pipi

L’urine de chien, riche en azote, peut brûler l’herbe. Pour minimiser les dommages, arrosez la zone après que votre chien ait uriné.

Dommages par le creusement et la course

Le creusement expose le sol et empêche la croissance de nouvelles herbes. Pour contrer cela, installez une zone de creusement dédiée comme un bac à sable. Pour les zones de course intense, pensez à aménager des chemins pour éviter l’usure du gazon.

FAQ sur les Herbes pour Chiens

  • Herbe résistante à l’urine : Le ray-grass vivace et le mille-pattes sont particulièrement efficaces.
  • Chiens mangeant de l’herbe : Surveillez votre chien et consultez un vétérinaire si des problèmes de santé apparaissent.
  • Gazon artificiel : Une option sûre pour les chiens, vérifiez les certifications pour la sécurité.

Pour une pelouse adaptée aux chiens et bien entretenue, il faut faire appel à des professionnels de l’entretien. Ces derniers peuvent gérer les tâches de réensemencement, de tonte et de fertilisation.

Problématique de l’urine de chien sur les pelouses

Le pipi de chien peut certainement nuire à l’herbe, surtout s’il est en forte concentration. L’urine de chien contient de l’azote et de l’ammoniac qui, lorsqu’ils sont concentrés en un seul endroit, peuvent brûler et endommager l’herbe. Cela se traduit généralement par des taches jaunes ou brunes. 

Certains chiens sont plus susceptibles que d’autres de provoquer des brûlures d’herbe à cause de leur urine. 

Par exemple, les gros chiens ont tendance à produire plus d’urine, ce qui signifie qu’ils déposent de plus grandes quantités d’azote sur l’herbe. En outre, l’alimentation d’un chien peut affecter la teneur en azote et le pH de son urine. Les régimes riches en protéines peuvent entraîner une urine contenant des niveaux d’azote plus élevés, augmentant ainsi le risque de brûlure d’herbe. 

Il existe quelques mesures pour diminuer la teneur en azote du pipi de son chien, réduisant ainsi l’impact sur la pelouse :

  1. ajuster l’alimentation du chien pour qu’il soit plus faible en protéines, ce qui diminue l’azote
  2. augmenter la consommation d’eau du chien. Cela dilue l’urine et réduit sa concentration en azote
  3. emmener plus souvent faire les pauses toilettes pour éviter que l’urine ne devienne trop concentrée.
  4. Demander au chien d’uriner dans différentes zones.

Voir également


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Connaissances

Bedlington Terrier : le chien mouton

Publié il y a

Le

Partager

Le Bedlington Terrier est célèbre pour son apparence unique rappelant celle d’un mouton. Originaire du nord de l’Angleterre, ce petit chien musclé et agile attire l’attention partout où il va. Sa tête longue et étroite est recouverte d’une touffe soyeuse presque blanche, ses yeux brillants sont petits, et ses oreilles pendantes sont couvertes de poils fins. Sa queue, moyennement longue, se rétrécit vers la pointe.

  • Caractéristiques Physiques
  • Durée de vie : 12 à 14 ans
  • Poids : 7,7 à 10 kg
  • Hauteur : Femelles 38-42 cm, Mâles 41-44 cm
  • Pelage : Dense, doux, avec une tendance à s’enrouler, surtout sur le crâne et le visage. Les couleurs varient entre bleu, foie et sable.

Personnalité et Comportement

Le Bedlington Terrier est un chien affectueux, énergique, intelligent et courageux. Très fidèle et protecteur envers sa famille, il peut être réservé avec les inconnus. Cette race est idéale pour les familles avec enfants grâce à sa nature joueuse et sa grande intelligence, qui lui permettent d’apprécier tant les activités physiques que mentales.

Soins et Entretien

  • Pelage : Brosser quotidiennement pour éviter les enchevêtrements. Couper toutes les six à huit semaines.
  • Oreilles : Vérifier et nettoyer régulièrement pour prévenir les infections.
  • Exercice : Une heure d’activité physique quotidienne et une stimulation mentale sont nécessaires pour éviter les problèmes de comportement.

Origine et Histoire

Le Bedlington Terrier, autrefois connu sous le nom de Rothbury Terrier, provient des régions minières du nord de l’Angleterre. Élevé initialement pour chasser les lapins, il a gagné en popularité au fil du temps, au point qu’une association dédiée à cette race a été créée en 1877.

Bedlington Terrier vs Bedlington Whippet

Bien que similaires, le Bedlington Terrier et le Bedlington Whippet diffèrent. Le Bedlington Whippet, croisement entre un Bedlington Terrier et un Whippet, est plus mince et rapide. En revanche, le Bedlington Terrier est plus robuste et a une personnalité plus courageuse.

Prix et Adoption

En Espagne, le prix d’un Bedlington Terrier varie entre 800 et 1500 euros. Il est crucial de se tourner vers des éleveurs responsables pour garantir la santé et le bien-être de l’animal.

Le Bedlington Terrier est un compagnon idéal pour ceux cherchant un chien unique, intelligent et affectueux. Ses soins spécifiques et sa personnalité attachante en font un chien apprécié des familles et des amateurs de chiens.

Voir également


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Connaissances

Compagnons présidentiels d’Amérique du Sud

Publié il y a

Le

Partager

Dans les palais présidentiels d’Amérique du Sud, les dirigeants politiques ne sont pas seuls, leurs compagnons à quatre pattes partagent également les couloirs du pouvoir; découvrons ces chiens qui occupent une place spéciale dans les cercles du pouvoir.

Resistencia, l’emblème de la Loyauté (Brésil) – Luiz Inácio Lula da Silva

  • Resistencia, un chien adopté par Luiz Inácio Lula da Silva et son épouse, symbolise un nouveau chapitre dans l’histoire du Brésil.
  • Passant des rues difficiles à une vie confortable au sein de la famille présidentielle, Resistencia représente la résilience et la loyauté.

Brownie, Ambassadeur de l’adoption (Chili) – Gabriel Boric

  • Devenu le premier chien du Chili lorsque Gabriel Boric est devenu président en 2021, Brownie est rapidement devenu une figure célèbre avec 451’000 followers sur Instagram.
  • Portant fièrement son écharpe présidentielle, Brownie utilise sa notoriété pour promouvoir l’adoption d’animaux de compagnie et soutenir les animaux en détresse.

Philippe, gardien de la Maison Nariño (Colombie) – Gustavo Petro

  • Phillipe, le chien de race cocker anglais gâté par la plus jeune fille de Gustavo Petro .
  • Le petit chien est largement connu parmi les partisans du président, puisque pendant sa campagne, il a enregistré plusieurs vidéos avec lui pour promouvoir un discours animaliste.

Conan, l’esprit de la détermination (Argentine) – Javier Milei

  • Javier Milei, président argentin, a fait cloner son chien Conan pour 50’000 dollars, donnant naissance à quatre dogues anglais.
  • Ces chiens ont leur propre espace dans la résidence présidentielle, reflétant l’importance qu’ils ont dans la vie du président.

Yaco, compagnon fidèle de Nicolas Maduro (Venezuela)

  • Yaco, un golden retriever, est devenu le chien présidentiel du Venezuela en 2018, malgré les critiques sur les dépenses gouvernementales.
  • Pour Maduro, Yaco est plus qu’un animal de compagnie, il est un soutien constant dans les moments difficiles.
@nicolasmadurom

Aquí está Jako y sus tres cachorros. ¿Qué les parece? #perritos #cachorros  #nicolásmadurom

♬ sonido original – Nicolás Maduro

Carlitos et Guapa, les fidèles compagnons de Luis Lacalle Pou (Uruguay)

  • Les deux chiens créoles accompagnent le président uruguayen depuis des années, apportant joie et réconfort dans les moments de stress politique.

Les chiens de Daniel Noboa (Équateur)

  • Rayco, Vice, Morsa et Julio font partie de la famille présidentielle équatorienne, représentant l’engagement en faveur du bien-être animal.
  • Le président Noboa les considère comme des membres de la famille, mettant en avant leur importance dans sa vie personnelle et politique.

Boyacá, le cadeau de Maduro à Luis Arce (Bolivie)

  • Nicolás Maduro a offert à Luis Arce, président bolivien, un chien de race mucuchíes, renforçant les liens entre les deux pays.
  • Ce geste symbolique montre l’importance des animaux dans la diplomatie et les relations internationales.

Panchito, le compagnon du palais (Pérou)

  • Bien que la présidente Dina Boluarte Zegarra n’ait pas d’animal de compagnie connu, le chat Panchito est une figure familière dans les couloirs du palais gouvernemental.

Nino, le bouledogue de Santiago Peña (Paraguay)

  • Le président Santiago Peña possède un bouledogue français nommé Nino, bien que peu d’informations soient disponibles sur cet animal.

Les chiens présidentiels d’Amérique du Sud ne sont pas seulement des animaux de compagnie, des compagnons, mais aussi des symboles de loyauté, de chaleur et de connexion avec le peuple. Dans les palais présidentiels d’Amérique du Sud, ils jouent un rôle unique, offrant compagnie et réconfort à ceux qui occupent les plus hautes fonctions de l’État.

Voir également:


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Continue la lecture

Actualité