Connect with us

Faits divers

A Londres, un promeneur de chien découvre un nouveau-né abandonné

Published

on

Partager

Un bébé nouveau-né, nommé Elsa par le personnel hospitalier, a été retrouvé dans un sac à provisions par un promeneur de chien dans l’est de Londres. Le bébé, estimé avoir moins d’une heure, a été découvert à la jonction de Greenway et de High Street South à Newham,

Il a été découvert enveloppé dans une serviette à l’intérieur du sac par des températures inférieures à zéro par un promeneur de chien, qui l’a gardé au chaud jusqu’à l’arrivée des ambulanciers.

Le surintendant principal Simon Crick, qui dirige la police à Newham, a déclaré : « Je suis reconnaissant envers les membres du public qui sont restés sur les lieux pour parler avec les policiers et les médecins – vos actions ont contribué à sauver la vie du bébé.

La police métropolitaine, qui mène l’enquête, exprime une profonde préoccupation pour le bien-être de la mère d’Elsa. Il est crucial que la mère d’Elsa reçoive le soutien nécessaire, et la police assure que des médecins qualifiés et des travailleurs sociaux sont prêts à l’aider. Toute personne ayant des informations sur la mère est priée de contacter les autorités.

La police examine les caméras de vidéosurveillance autour du carrefour très fréquenté et encourage toute personne voyant quelque chose à s’avancer.

Un an avant, un bébé de Floride fut trouvé abandonné dans les bois une heure après sa naissance.

Dans le cas de Londres, l’engagement du promeneur de chiens a été crucial dans la survie d’Elsa. Son intervention rapide pour maintenir le bébé au chaud a été saluée par la police, qui souligne l’importance des actions citoyennes dans de telles situations.

Le tribunal avait déjà appris qu’Elsa était née environ une heure avant son abandon et qu’elle avait toujours son cordon ombilical.

Les médecins pensent qu’elle était un bébé né à terme et qu’elle pesait 2,9 kg lorsqu’elle a été retrouvée, selon des documents judiciaires.

La juge Carol Atkinson a ajourné l’affaire jusqu’au 17 mai.

La sécurité et le bien-être d’Elsa restent une priorité absolue pour tous les intervenants concernés.

L’histoire d’Elsa met en lumière l’importance de sensibiliser et de soutenir les mères en détresse, soulignant la nécessité d’une intervention sociale et communautaire proactive pour prévenir de tels événements à l’avenir.

Voir également:


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Faits divers

Les clarisses de Belorado et leur élevage illégal de chiens

Published

on

Partager

Les clarisses de Belorado font à nouveau parler d’elles pour une raison bien différente car ces religieuses ont été dénoncées pour avoir un élevage illégal de chiens de race pure dans leur couvent.

Dénonciations et inspections

En février 2023, à la suite de plaintes de voisins concernant les aboiements des chiens et des soupçons de vente en ligne, la Garde civile a inspecté le couvent de Santa Clara à Belorado. Les agents ont constaté que les religieuses n’avaient pas la licence nécessaire pour exploiter un chenil, une situation qualifiée d’irrégularité documentaire. Cependant, ils n’ont relevé aucun signe de maltraitance animale, les chiens étant bien soignés. Le dossier a été transmis à la Junta de Castilla y León, responsable de l’imposition d’éventuelles sanctions.

Réactions et conséquences

Proanbur, un refuge pour animaux de Burgos, a dénoncé cette situation sur les réseaux sociaux, partageant des photos de l’élevage et exprimant leur désapprobation. Ils ont souligné que la demande de licence des religieuses avait été refusée en raison de l’inadéquation des installations.

Les Clarisses n’ont pas seulement été critiquées pour l’absence de licence. Elles sont également en attente de la résolution d’un permis environnemental, malgré un rapport défavorable du technicien municipal de Belorado.

Contexte et implications

La situation est compliquée par le contexte religieux et économique des clarisses. Leur récente séparation des Clarisses de l’Église catholique a attiré l’attention sur leurs activités, y compris la gestion de leur maison d’hôtes, la vente de produits gastronomiques et maintenant, l’élevage de chiens. Les évêques de Burgos et de Vitoria ont exprimé des préoccupations sur les motivations économiques derrière cette rupture, suspectant des liens avec des activités immobilières.

En bref

Cette affaire souligne les multiples facettes de la vie des clarisses de Belorado. En plus de leurs nouvelles orientations religieuses et économiques, les clarisses doivent désormais faire face aux conséquences légales et éthiques de leur élevage de chiens non autorisé. Tandis que les autorités continuent leur enquête, les religieuses pourraient être soumises à des sanctions financières importantes si elles ne régularisent pas leur situation.

Voir également


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Faits divers

Vermont State University : Max, le chat Docteur en Littérature

Published

on

Partager

The Vermont State University a récemment décerné un doctorat honorifique en littérature à une célébrité inattendue : Max, un chat tigré sociable et adoré des étudiants du campus de Castleton. Max a reçu cette distinction pour son rôle unique et bienveillant au sein de la communauté universitaire.

Un félin aimé de tous

Max vit avec sa propriétaire, Ashley Dow, sur Seminary Street, près de l’entrée principale du campus. Depuis environ quatre ans, Max explore régulièrement le campus, apportant joie et réconfort aux étudiants. « Il a décidé d’aller sur le campus et a commencé à passer du temps avec les étudiants qui l’aiment », explique Ashley Dow. Les étudiants prennent souvent des selfies avec lui, le caressent et le portent dans leurs bras. Il accompagne même les visites guidées des futurs étudiants, devenant une véritable mascotte de l’université.

Reconnaissance universitaire

Pour honorer sa présence bienveillante et son rôle social unique, la Vermont State University a annoncé la remise d’un doctorat honorifique en littérature à Max, quelques jours avant la cérémonie de remise des diplômes de la promotion 2024. Un message sur les réseaux sociaux de l’université déclarait : « Max le chat est un membre aimant de la famille Castleton depuis des années. Avec un ronronnement retentissant d’approbation de la part de la faculté, le conseil d’administration des Vermont State Cat-leges a accordé à Max Dow le titre prestigieux de docteur en littérature, avec tous les avantages de l’herbe à chat, des privilèges de griffoir et de la litière. »

Une célébrité locale

Max, autrefois un chaton sauvage de Fair Haven, a su conquérir le cœur de tous à Castleton. Sa propriétaire, connue comme « la mère de Max », reçoit régulièrement des nouvelles de lui par les étudiants, même lorsqu’il ne se rend plus aussi souvent sur le campus. Un sanctuaire improvisé a même été créé pour lui lorsque ses visites sont devenues moins fréquentes. Les étudiants veillent également à sa sécurité, le ramenant chez lui lorsqu’il est dehors après cinq heures.

Un diplôme mérité

Bien que Max ne puisse pas assister à la cérémonie de remise des diplômes, son diplôme honorifique sera remis à Ashley Dow lors d’une occasion ultérieure. L’université a célébré cette reconnaissance en publiant sur Instagram : « Nous sommes honorés de l’avoir comme membre de la #firstclass de VTSU. » Max est désormais officiellement Dr Max Dow ’24, un titre qui reflète l’impact positif qu’il a eu sur la communauté universitaire.

Conclusion

Max, le chat docteur en littérature, symbolise la chaleur et la convivialité qui règnent sur le campus de la Vermont State University. Sa reconnaissance honorifique souligne l’importance des liens affectifs et du soutien émotionnel, même venant d’un compagnon à quatre pattes. Max continuera d’être un symbole d’amour et de gentillesse pour tous ceux qui le croisent.

Voir également:


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Faits divers

Alerte au Gaz : Le chien héros

Published

on

Partager

Dans la paisible cour de Chanell Bell à Philadelphie, une menace silencieuse se préparait sous terre ; c’était une fuite de gaz majeure, inconnue de tous sauf d’un être particulièrement attentif : Kobe, le fidèle chien de Bell.

Kobe, un husky de 4 ans, a attiré l’attention de Bell en creusant un trou dans la terre à l’extérieur de leur maison mitoyenne. C’était un comportement inhabituel pour Kobe, qui n’avait jamais montré un tel intérêt pour le jardinage.

Malgré son étonnement, Bell a ignoré le premier trou que Kobe avait creusé. Mais lorsque le chien a creusé à nouveau au même endroit, Bell a senti que quelque chose clochait; et elle avait raison de se méfier, car c’était du gaz.

Le 21 décembre 2023, alors que Bell s’apprêtait à décorer pour Noël, Kobe a recommencé à creuser. Cette fois, Bell a décidé d’investiguer.

Le chien se tenait près du trou, fier de son exploit. Il semblait avoir une raison pour son comportement, une intuition que Bell a suivi.

Quelques semaines plus tôt, Bell avait eu une petite fuite de gaz chez elle. Se rappelant cette expérience, elle a décidé de tester la zone avec un détecteur de gaz portable. Ce qu’elle a découvert a été choquant.

Une fuite de gaz majeure menaçait leur sécurité. Bell a immédiatement contacté les autorités locales, qui ont confirmé la gravité de la situation.

La prompte réaction de Bell et la vigilance de Kobe ont probablement sauvé des vies. Sans leur intervention, la fuite aurait pu causer une catastrophe dans tout le quartier.

L’histoire de Kobe est devenue virale sur les réseaux sociaux, attirant l’attention des médias et du public. Bell a même écrit un livre pour enfants inspiré de l’incident, mettant en lumière l’importance de faire confiance à nos animaux de compagnie.

Pour Bell, cette épreuve a été une leçon précieuse : écouter nos animaux peut parfois être la meilleure décision que nous puissions prendre. Et grâce à Kobe, sa famille et ses voisins ont évité un danger imminent.

Cette histoire illustre le lien spécial entre les humains et les animaux, et la capacité étonnante des chiens à protéger ceux qu’ils aiment.

Voir également:


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Faits divers

Roger : Sauvetage après le séisme de Taiwan

Published

on

Partager

Roger, un labrador de huit ans, a été le héros de sauvetage méconnu des équipes de secours lors du récent séisme à Taiwan. Initialement formé comme chien renifleur de drogue, Roger a été renvoyé de l’académie de police pour être « trop amical et bruyant ». Cependant, cette nature enjouée s’est avérée être un atout précieux lors des opérations de recherche et de sauvetage.

Après le séisme de magnitude 7,4 qui a frappé l’île de Taiwan ce 3 avril 2024, Roger a été déployé dans le comté de Hualien, l’une des zones les plus touchées. Aux côtés d’autres chiens de recherche et de sauvetage, Roger a rapidement montré son efficacité. En seulement cinq minutes après le départ, il a localisé une victime ensevelie sous les décombres, démontrant ainsi sa confiance et son agilité même dans un terrain inconnu.

Des images publiées samedi par les pompiers du comté montraient Roger, un labrador de huit ans, en train de monter un rocher tombé sur un sentier de randonnée près du parc national de Taroko, à Hualien.

Son travail acharné et son dévouement lors des opérations de secours ont été récompensés par des jouets et des collations, mais surtout par la gratitude des équipes de secours et des survivants.

Le maire de Kaohsiung a salué les efforts de Roger sur les réseaux sociaux, soulignant sa contribution précieuse aux opérations de sauvetage. Le Labrador a été spécialement formé pour rechercher des survivants dans les tas de décombres, une tâche qu’il a remplie avec détermination et succès.

Mais la carrière de Roger n’a pas toujours été axée sur le sauvetage. Né dans un centre de dressage de chiens renifleurs de drogue, il a échoué à cause de sa nature trop amicale. Cependant, cette déception s’est transformée en opportunité lorsqu’il a rejoint les pompiers de Kaohsiung en tant que chien de recherche et de sauvetage.

Roger approche de sa retraite à l’âge de neuf ans, il laisse derrière lui un héritage de courage et de détermination. Roger avait rejoint les pompiers de Kaohsiung il y a cinq. Avec d’autres chiens de sauvetage Chuanji, Vance et Mina, Roger a reçu de nombreux jouets et collations pour le travail acharné lors des opérations de recherche et de sauvetage après le tremblement de terre. 

Au milieu de la tragédie et de la destruction causées par le séisme, Roger a brillé comme un véritable héros canin, rappelant à tous la valeur inestimable des animaux dans les opérations de secours en cas de catastrophe. Son histoire inspirante restera gravée dans les mémoires, témoignant de la force et de la résilience des chiens sauveteurs et de leur capacité à apporter un réconfort dans les moments les plus sombres.

Voir également:


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Faits divers

Méthamphétamine : Chien empoisonné et abandonné

Published

on

Partager

Dans une récente intervention dans l’état de Californie, une équipe de contrôle des animaux a répondu à un appel urgent concernant des animaux abandonnés ; Ces derniers ont découvert ainsi un cas poignant de négligence animale ; empoisonnement d’un chien à la méthamphétamine. Un agent immobilier qui visitait une propriété a alerté le Fresno Animal Center après avoir trouvé quatre chiens et six chats laissés derrière eux par leurs propriétaires qui ont déménagé.

Malgré un avis laissé sur place, appelant les propriétaires à les contacter, aucun rappel ni moyen de les joindre n’ont été reçus. Deux jours plus tard, l’équipe est revenue pour secourir les animaux. Lors de l’intervention, l’un des chiens présentait des symptômes inquiétants, tremblant de manière violente.

Les agents ont d’abord pensé que ces tremblements étaient dus au froid et à la pluie, mais en constatant leur intensité, ils ont envisagé une intoxication. Après une rapide enquête sur la propriété, des débris ont été découverts, laissant présager une possible ingestion de toxines ou de médicaments par les animaux.

Incapables de déterminer la cause exacte, le chien présentant des symptômes graves a été conduit en urgence chez le vétérinaire. Le diagnostic a été implacable : le chien avait ingéré de la méthamphétamine, un stimulant puissant. Cette triste histoire a été partagée sur TikTok, suscitant une vague d’émotions parmi les spectateurs ; plus de 2’300 commentaires pour le post de la vidéo.

La vidéo montre le chien recevant les soins médicaux nécessaires. Heureusement, le dénouement est positif. Grâce aux efforts de l’équipe, le chien a retrouvé sa santé et son équilibre, ses tremblements ayant complètement disparu. Il se rétablit désormais dans un environnement sécurisé et chaleureux.

La vidéo a suscité une forte réaction en ligne, déclenchant une vague de sympathie et d’indignation envers les propriétaires irresponsables. Les commentaires reflètent l’horreur ressentie par de nombreux spectateurs devant cette négligence impardonnable envers des animaux innocents.

Ce sauvetage souligne l’importance cruciale du travail des équipes de contrôle des animaux et met en lumière la nécessité d’une sensibilisation accrue à la responsabilité envers les animaux de compagnie.

La méthamphétamine

La méthamphétamine est un stimulant puissant qui crée rapidement un état d’euphorie semblable à celui procuré par la cocaïne. Toutefois, les effets de la méthamphétamine sont beaucoup plus longs, puisqu’ils peuvent durer jusqu’à 12 heures, selon la façon dont on la consomme. La méthamphétamine se présente sous forme de poudre qui peut être avalée, prisée (aspirée par le nez), fumée ou injectée. Elle peut également se présenter sous forme de cristaux, qui sont généralement fumés. La méthamphétamine en cristaux est souvent appelée « cristal meth » ou « Tina ». Elle est aussi connue sous les noms de « speed » ou « meth » (cette dernière dénomination étant également appliquée à la méthadone, il existe une possibilité de confusion).

La dépendance à la méthamphétamine peut entraîner des dommages à long terme pour la santé physique et psychologique d’une personne, y compris un risque d’overdose.

Voir également:


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Faits divers

Trooper : affrontement d’un chien avec un porc-épic

Published

on

Partager

L’histoire émouvante d’un chien abandonné, Trooper, retrouvé avec le visage couvert d’épines après une rencontre douloureuse avec un porc-épic, a touché le cœur de Brady Oliveira, un footballeur canadien passionné d’animaux. Cette histoire, rapportée par le New York Post, illustre à la fois la cruauté et la compassion dans le monde des animaux de compagnie abandonnés.

Trooper, un Labrador, a été découvert dans un état lamentable, avec des dizaines d’épines de porc-épic plantées sur son visage, y compris autour de la bouche et des yeux. Alerté par la détresse de l’animal, Brady Oliveira s’est immédiatement rendu sur les lieux pour venir en aide à Trooper. Son engagement envers les animaux et son désir de faire une différence ont été déterminants dans le sauvetage de Trooper.

« Le chien avait le visage plein d’épines et souffrait énormément », a déclaré Oliveira, qui a pris le temps nécessaire pour gagner la confiance de Trooper, lui offrant le réconfort dont il avait désespérément besoin. Après avoir retiré chirurgicalement les épines chez le vétérinaire, Trooper a commencé à se remettre rapidement de cette expérience traumatisante.

Grâce aux efforts combinés d’Oliveira et de la Winnipeg Humane Society, Trooper a été placé en adoption. Lors de son premier événement d’adoption, Trooper a rapidement trouvé une nouvelle famille aimante, démontrant ainsi la résilience et la capacité des animaux à surmonter les épreuves.

Les réseaux sociaux ont été inondés d’amour pour Trooper, avec de nombreux admirateurs exprimant leur admiration pour son courage et leur désir de l’adopter s’ils le pouvaient. Cette histoire rappelle l’importance de sensibiliser à la sécurité des animaux domestiques et de fournir un soutien adéquat aux organisations de sauvetage et aux refuges pour animaux.

La rencontre de Trooper avec le porc-épic met en lumière les dangers auxquels les animaux abandonnés sont confrontés lorsqu’ils sont livrés à eux-mêmes dans la nature. Mais grâce à la générosité et à la compassion des personnes comme Brady Oliveira, ces animaux ont une chance de trouver un foyer aimant et de vivre une vie heureuse malgré les défis auxquels ils ont été confrontés.

Voir également:


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Faits divers

Le jeune Nick, sourd, rencontre un chien sourd, Emerson, et l’adopte

Published

on

Partager

Dans une histoire touchante, un garçon sourd, Nick Abbott résident du Maine, découvre Emerson, un chien sourd également, sauvé des rues de Floride par l’ONG North Florida Rescue Center (NFR). Le destin les réunit en mars 2019, et leur lien devient indissoluble.

La vie d’Emerson, chiot à la peau noire, a connu un tournant lorsqu’il a été sauvé de la rue, mais il a ensuite contracté le parvovirus canin. Soigné avec dévouement par le personnel de l’ONG, il était cependant peu probable qu’il soit adopté en raison de son handicap. C’est là qu’intervient Nick (https://www.instagram.com/nickandemerson/), lui-même sourd, qui découvre Emerson sur la page Facebook de l’ONG et ressent immédiatement un lien avec lui.

Nick et sa mère entreprennent un voyage de 3’200 kilomètres pour rencontrer Emerson. Dès leur rencontre, le chien se rapproche de Nick, comme s’ils étaient destinés l’un à l’autre. Nick déclare : « C’est tout ce qu’il faut. Je me suis convaincu que c’était le destin et que nous allions tous les deux ensemble. » Ainsi commence leur aventure ensemble, une histoire de compréhension et de soutien mutuel.

Nick ne se contente pas d’adopter Emerson ; il entreprend également de lui apprendre la langue des signes. Avec patience et détermination, il enseigne à Emerson des mots comme « Asseyez-vous », « Allongez-vous » et « Viens », transformant ainsi leur handicap en une force qui renforce leur lien.

Emerson s’assoira lorsque Nick signera la lettre « S » et s’allongera même sur le sol lorsque son propriétaire signera une ligne droite.

« Le lien que nous entretenons est génial », a ajouté Nick.

« Nous nous comprenons très bien. J’aimerais penser que c’était censé être le cas. Il est spécial. »

La mère de Nick est émerveillée par leur relation : « Si Nick lève le bras et bouge le lobe de son oreille, Emerson aboie. C’est très mignon, incroyable. » Leur complicité est palpable à chaque instant, et Emerson cherche toujours à se rapprocher de Nick, cherchant son soutien et sa présence.

Par la suite Nick a adopté un second chien, Scout, qui n’est pas sourd.

Cinq ans ont passé depuis leur rencontre, et Nick et Emerson sont toujours inséparables avec Scout bien évidemment. Leur connexion transcende les barrières de la communication, témoignant de la profondeur du lien qui les unit. Ensemble, ils montrent au monde que l’amour et la compréhension n’ont pas besoin de mots pour être exprimés, mais qu’ils se manifestent dans les gestes et les regards chargés de sens.


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Faits divers

Mobilisation pour réunir Peggy et Molly

Published

on

Partager

En date du 6 décembre 2023, Siriusmag avait rédigé un article dont voici ci-après la suite; rappelez-vous, un couple du Queensland, en Australie, a sauvé Molly en 2020 après qu’elle soit tombée d’un nid, et cette dernière s’est liée d’amitié avec leur Staffordshire terrier, Peggy, et sont devenues en quelque sorte des célébrités des médias sociaux. A travers leur compte Instagram @peggyandmolly, le couple Juliette Wells et Reece Mortensen racontent les aventures quotidiennes du chien et de la pie pour 750’000 followers. Ils ont également publié un livre sur Peggy et Molly et vendent des calendriers et des cartes postales mettant en vedette le duo.

La Pression des autorités sur Peggy et Molly

La popularité croissante de Peggy et Molly a également attiré l’attention des autorités chargées de la faune. Les autorités ont exigé avec succès que Molly leur soit remise après avoir reçu des plaintes de membres du public, affirmant que Wells et Mortensen n’avaient pas les permis appropriés pour s’occuper d’un oiseau sauvage.

Mobilisation des fans afin de les réunir

Face à cette décision, les fans de Peggy et Molly se sont mobilisés pour réunir le duo. Des milliers de signatures ont été recueillies dans une pétition en ligne, et les propriétaires ont lancé une campagne sur les réseaux sociaux pour plaider en faveur de la réunion de Peggy et Molly.

Réponse des autorités et débats éthiques

Sous la pression publique, les autorités ont proposé de former les propriétaires pour obtenir les permis nécessaires afin de garder légalement Molly. Cependant, cette affaire soulève des questions plus larges sur la réglementation en matière de faune et sur le bien-être des animaux sauvages.

Les risques pour Molly

Bien que les propriétaires de Molly soutiennent qu’il est dans le meilleur intérêt de l’oiseau de rester avec eux, les autorités soulignent les risques pour le bien-être de Molly, notamment le stress et les risques de transmission de maladies.

L’incertain destin de Peggy et Molly

Alors que l’enquête sur le cas de Molly se poursuit, le sort de Peggy et Molly reste incertain. Cette affaire met en lumière les défis auxquels sont confrontés les propriétaires d’animaux et les autorités chargées de faire respecter la loi en matière de faune.


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Faits divers

La ville d’Alicante traque les incivilités relatives aux chiens

Published

on

Partager

Une ville côtière d’Alicante se trouve confrontée à un problème croissant de crottes de chiens dans ses rues, avec près de 73 tonnes ramassées chaque année. Les autorités locales prennent des mesures strictes pour contrer ce problème, menaçant d’amendes allant jusqu’à 3’000 euros.

Une situation inacceptable

La Mairie d’El Campello (près de la ville d’Alicante) exprime son mécontentement face au manque de responsabilité des propriétaires de chiens, qui continuent de laisser les excréments de leurs animaux dans les rues malgré les campagnes de sensibilisation sur les incivilités dues aux chiens. Les travailleurs municipaux rapportent ramasser quotidiennement environ 200 kilos de déchets canins, soulignant la présence de ces déjections dans toutes les parties de la ville.

Appel à la collaboration citoyenne

Les autorités locales appellent à une collaboration active de la part des citoyens pour résoudre ce problème. Ils soulignent que le simple geste de ramasser les déchets de son chien et de les jeter dans les poubelles appropriées peut contribuer grandement à maintenir la propreté des rues.

Conflit et distribution de sacs

Un autre conflit émerge concernant la disparition rapide des sacs spéciaux destinés à la collecte des déchets canins. Bien que 270’000 sacs aient été distribués dans toute la ville, leur disparition rapide entraîne une accumulation de déchets non collectés dans les rues.

Sanctions et réformes législatives

La ville envisage de renforcer les sanctions pour ceux qui ne ramassent pas les déchets de leurs animaux, avec des amendes pouvant aller jusqu’à 3 000 euros. Une réforme de l’ordonnance municipale est en cours pour permettre des actions policières plus efficaces contre ce problème persistant.

Vers une solution durable

Alors que les autorités travaillent sur une réglementation plus stricte, des mesures concrètes telles que le déploiement de patrouilles de police dans les zones les plus touchées sont envisagées. L’objectif est de garantir que les espaces publics restent propres et sûrs pour tous les résidents et visiteurs.

La résolution de ce problème nécessite non seulement une action des autorités, mais également une prise de conscience et une responsabilité individuelle de la part des propriétaires d’animaux. En collaborant ensemble, la ville peut créer un environnement plus agréable et accueillant pour tous.

Affiches des campagnes d’information espagnoles concernant les déjections


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Faits divers

Litige à Manhattan: Un chien dangereux divise les résidents

Published

on

Partager

A Manhattan, un immeuble prestigieux se trouve au centre d’un litige concernant Sam, un chien de soutien émotionnel accusé d’attaques répétées contre les locataires. La situation met en lumière les complexités juridiques et éthiques entourant les animaux de soutien émotionnel.

Le Contexte : Luxe et controverses à l’Upper West Side

Situé au 175 West 79th Street, l’immeuble propose des logements de luxe à des prix élevés, mais la présence de Sam, un chien de soutien émotionnel, a semé la discorde parmi les résidents. Les plaintes affirment que Sam a attaqué plusieurs personnes, entraînant des blessures nécessitant des soins médicaux.

https://youtube.com/watch?v=BM_vADeUS7g%3Ffeature%3Doembed

Le procès et les allégations

Une plainte récente déposée par un locataire, Joe Venafro, allègue que Sam a été impliqué dans plusieurs incidents d’agression non provoquée. A l’origine du litige à Manhattan, les propriétaires de Sam sont accusés de ne pas avoir pris les mesures nécessaires pour prévenir de telles attaques de la part du chien et d’avoir négligé de protéger les autres locataires.

Le débat sur les animaux de soutien émotionnel

La situation met en lumière les questions entourant les animaux de soutien émotionnel et les responsabilités des propriétaires. Bien que ces animaux offrent un soutien vital à de nombreuses personnes, leur comportement agressif peut poser des risques pour autrui, soulevant des questions sur la réglementation et la responsabilité.

Les réactions et les conflits

La réaction des propriétaires de l’immeuble et des gestionnaires face aux plaintes a été diverse. Alors que certains résidents ont exprimé leur préoccupation, d’autres ont minimisé les incidents, divisant ainsi la communauté.

Implications juridiques et solutions potentielles

La poursuite soulève des questions importantes sur la responsabilité des propriétaires d’animaux de soutien émotionnel et la sécurité des autres résidents. Les solutions possibles incluent une meilleure réglementation des animaux de soutien émotionnel et une prise de conscience accrue des responsabilités des propriétaires.

Conclusion : Vers une résolution équitable

Alors que le litige se poursuit, il est crucial de trouver un équilibre entre le soutien nécessaire aux personnes ayant des besoins émotionnels et la sécurité des autres résidents. En abordant ces questions de manière proactive et collaborative, il est possible de trouver des solutions qui protègent les droits de tous les résidents tout en respectant les besoins des personnes ayant des animaux de soutien émotionnel.


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Faits divers

Un chien réconforte l’acteur de Jésus sur la Via Crucis

Published

on

Partager

Dans la région de Sacatepéquez, au Guatemala, une scène touchante d’un chien s’est déroulée lors d’une dramatisation de la Via Crucis avec un acteur de Jésus, devenant virale sur les réseaux sociaux.

Empathie Inattendue

Pendant la Semaine Sainte, une représentation de la Passion du Christ a pris une tournure émouvante lorsque, lors d’un chemin de croix, un chien a montré une incroyable empathie envers l’acteur jouant Jésus. L’animal, apparemment errant, s’est approché de l’acteur flagellé pour lui offrir réconfort et soutien, témoignant de l’amour inconditionnel des animaux de compagnie.

Un instant captivant

Alors que l’acteur était allongé au sol, simulant les abus subis par Jésus, le chien s’est approché de lui, manifestant une compassion spontanée qui a été capturée par un spectateur et partagée largement sur les réseaux sociaux. L’image de ce moment tendre a suscité une vague d’émotion et de réflexion parmi les internautes.

L’Amour Inconditionnel des animaux

La fondation Toby pour le sauvetage des animaux maltraités ou abandonnés a souligné l’importance de cet acte d’empathie, mettant en lumière la nature altruiste et compatissante des animaux. Les commentaires des utilisateurs ont également exprimé leur émotion face à cette démonstration d’amour inconditionnel, comparant souvent l’amour des chiens à celui de Jésus pour l’humanité.

Réactions et réflexions

La publication des images a entraîné une vague de réactions, avec de nombreux utilisateurs louant la compassion du chien et soulignant la leçon d’amour qu’il offre à l’humanité. Certains ont même spéculé sur la signification spirituelle de cette rencontre, la comparant à l’amour désintéressé de Jésus il y a deux mille ans.

En bref

Au-delà de la dramatisation religieuse, cette rencontre entre un chien et un acteur sur la Via Crucis rappelle la capacité des animaux à manifester de l’empathie et de l’amour dans les moments les plus difficiles. C’est un rappel poignant de la puissance de l’amour inconditionnel, un message universel qui résonne au-delà des frontières culturelles et religieuses.


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Faits divers

Échange de chien: Une garderie confond les animaux

Published

on

Partager

Une femme affirme que son chien a fait l’objet d’un échange avec un autre à la garderie. Les détails de cette histoire inhabituelle ont suscité une réaction virale sur TikTok, alimentant les préoccupations des propriétaires d’animaux de compagnie et des suggestions pour éviter de telles situations à l’avenir.

TikTok a tout déclenché

Sur TikTok, l’utilisateur @stuttebooty raconte comment elle a découvert que son chien avait été échangé avec un autre presque identique. Elle a remarqué des différences subtiles et a finalement confronté la garderie à ses soupçons, ce qui a conduit à la restitution des chiens.

@stuttebooty

I want MY dog back!! @Dogtopia Utica #greenscreen #fyp

♬ original sound – maddy

Confirmation des soupçons

Les soupçons de l’utilisateur ont été confirmés lorsque le chien a été emmené chez le vétérinaire et qu’il s’est avéré ne pas être castré ni micropucé, contrairement à son chien d’origine. Cela a renforcé sa conviction que les chiens avaient été échangés.

Réactions et suggestions

La vidéo a généré une réaction massive, avec de nombreux commentateurs exprimant leur sympathie envers la frustration de l’utilisateur et leur inquiétude pour les chiens impliqués. Certains ont suggéré des mesures préventives, telles que l’utilisation de colliers avec les noms et numéros de téléphone des propriétaires.

La garderie a été contactée pour obtenir des commentaires, mais aucune réponse n’a été reçue. Les commentaires des utilisateurs ont mis en lumière des idées telles que l’utilisation de colliers en papier ou en plastique avec les informations des propriétaires pour éviter de futures confusions.

Cette histoire a suscité un débat en ligne sur la façon dont les garderies pour chiens peuvent mieux gérer la sécurité et l’identification des animaux pour éviter de telles erreurs à l’avenir.


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Actualité