Connect with us

Entertainment

« Howl »: DiCaprio et Goodall produisent

Published

on

Partager

Leonardo DiCaprio et Jane Goodall unissent leurs forces pour produire « Howl » (en français « hurler »), un film d’action qui raconte l’histoire d’un chien et d’un loup du point de vue des animaux. Le film, produit par Promethean Pictures, explore le voyage de survie d’un chien de famille abandonné et d’un jeune loup pendant un hiver rigoureux, mettant en lumière leur lutte pour la survie et leur développement d’un lien étroit malgré leurs différences.

Le film adopte une approche unique en racontant l’histoire du point de vue des animaux, offrant ainsi une nouvelle perspective sur la relation entre les humains et la faune naturelle qui les entoure.

Jane Goodall, célèbre primatologue et militante écologiste, voit en « Howl » une opportunité de changer les perceptions sur les loups et de sensibiliser le public à leur importance dans l’écosystème. Leonardo DiCaprio, ami de longue date de Goodall et fervent défenseur de l’environnement, est également impliqué en tant que producteur exécutif dans « Howl ».

L’histoire est dirigée par des animaux, mais il y aura des personnages humains avec des nouvelles de casting à suivre. Doug Allan, célèbre directeur de la photographie de « Frozen Planet« , capturera la beauté époustouflante des paysages hivernaux où se déroule l’histoire.

Les différents membre de l’équipe de production partagent une vision commune de créer un film qui divertira et inspirera le public tout en transmettant un message puissant sur la nécessité de préserver la nature et de protéger les espèces menacées.

« Howl » nous invite à regarder au-delà de notre expérience humaine et à découvrir le monde à travers les yeux des animaux. « Howl » est plus qu’un simple film d’action ; c’est une histoire captivante qui incite le public à réfléchir à sa relation avec la nature et à l’importance de la coexistence pacifique avec les animaux sauvages. Le film est prévu dans les salles début 2026.

Voir également:


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Entertainment

Palm Dog 2024 : Kodi, star canine récompensée

Published

on

Partager

Kodi, de chien errant à star de Cannes : le Festival de Cannes 2024 a couronné Kodi, un Griffon croisé, en lui attribuant la Palm Dog 2024 pour sa performance dans « Le Procès du chien » de Laetitia Dosch. Ce prix, récompensant le chien ayant le plus de mordant dans les films, a été remis vendredi 24 mai.

Une performance exceptionnelle

Kodi, qui succède à Messi, le Border Collie d' »Anatomie d’une chute », a su se démarquer malgré une compétition féroce, notamment face à Xin, un Jack Russell croisé lévrier du film chinois « Black Dog ». Ce succès est d’autant plus remarquable que « Le Procès du chien » était présenté dans la section Un Certain Regard, et non en compétition officielle.

Un choix déterminé

Laetitia Dosch, réalisatrice du film, a parcouru la France pour trouver le chien parfait. Elle a finalement trouvé Kodi, un ancien chien des rues de Narbonne, qui avait été récupéré et entraîné par une association. « Kodi n’aura pas grand-chose à faire », avait-elle dit, mais en réalité, le chien a dû réaliser entre 80 et 100 actions différentes pour le film, selon Juliette Roux-Merveille, coach d’animaux de spectacles.

Le rôle de Kodi

Dans « Le Procès du chien », Kodi incarne Cosmos, un chien agressif menacé d’euthanasie après avoir mordu et défiguré une jeune femme. Le film suit le procès de Cosmos, défendu par une avocate spécialisée dans les causes perdues. Cette prestation a été saluée non seulement pour la performance de Kodi, mais aussi pour la manière dont il a été traité sur le tournage, un critère essentiel pour la Palm Dog.

Bien-être animal

Anthony Pruvost, média gérant la Palm Dog, a souligné l’importance des conditions de tournage et du bien-être animal. Le prix met en avant les chiens comme de véritables acteurs, et Kodi est même crédité comme tel dans le film.

Une récompense bien méritée

Kodi, âgé de 9 ans, est maintenant un acteur reconnu. La Palm Dog 2024 marque la reconnaissance de son talent et de son histoire touchante, de chien errant à star de cinéma. Ce prix met en lumière l’importance de la protection animale et du respect des animaux sur les tournages.

Projets futurs

Kodi prendra sa retraite d’acteur après ce film, mais sa performance restera dans les mémoires. Quant à Xin, le Jack Russell de « Black Dog », elle a trouvé un foyer aimant avec l’acteur principal du film, Eddie Peng, qui a parlé de leur relation comme d’un « amour inconditionnel ».

En conclusion, la Palm Dog 2024 n’a pas seulement célébré les performances canines au cinéma, mais a également mis en avant l’importance du bien-être animal et des histoires de rédemption, transformant des chiens errants en véritables stars.

Voir également


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Entertainment

Concours de chats en Malaisie : trouver le sosie de Garfield

Published

on

Partager

Le 18 mai 2024, le centre commercial de Sepang en Malaisie a accueilli un concours inédit : plus de cent chats roux se sont affrontés pour déterminer lequel ressemblait le plus à Garfield, le célèbre chat orange des bandes dessinées de Jim Davis. Organisé par le Malaysia Cat Club, cet événement a réuni des félins de tous horizons, privilégiant particulièrement les chats errants.

Une compétition hors du commun

Adam Zailani, 26 ans, n’a pas caché sa joie lorsque son chat Hara a été couronné vainqueur. Hara, un mâle de quatre ans au pelage roux et aux rayures caractéristiques, a conquis les juges grâce à sa ressemblance frappante avec Garfield. « Hara est en fait un chat errant. Il ressemblait à n’importe quel autre chat lorsque nous l’avons adopté pour la première fois, » a expliqué Adam, soulignant l’importance de ce concours qui permet aux chats moins valorisés habituellement de briller.

Contrairement aux concours traditionnels qui privilégient souvent les races pures et chères, cette compétition était ouverte à tous les chats, indépendamment de leur pedigree. Cela a offert une opportunité unique aux propriétaires de chats errants de montrer leurs compagnons sous un jour nouveau. « Je suis très surpris parce que je ne m’attendais pas à ce qu’Hara gagne, mais je suppose qu’il ressemble le plus à Garfield parmi les autres, » a ajouté Adam, encourageant les gens à participer à de telles compétitions inclusives.

Une victoire surprise et symbolique

La victoire d’Hara a été récompensée par un prix en espèces de 500 ringgits malais (environ 107 dollars), ainsi qu’un stock de nourriture et de compléments pour chats. Adam a fièrement monté sur scène avec Hara devant un poster géant de Garfield, une image mémorable qui a marqué les esprits des participants et des spectateurs.

Ce concours a été bien plus qu’un simple événement amusant. Il a permis de célébrer la diversité des chats et de sensibiliser à l’importance de l’adoption des animaux errants. En mettant en avant des chats comme Hara, l’événement a montré que même les animaux sans pedigree peuvent être des stars et mériter l’attention et l’amour.

Promouvoir l’adoption et la diversité féline

Les organisateurs espèrent que ce type de compétition deviendra plus courant, permettant ainsi de changer les perceptions sur les chats errants et moins chers. « Je pense que les gens devraient participer davantage à ce type de compétition, qui inclut des races de chats moins chères, » a conclu Adam, en espérant que son exemple inspirera d’autres propriétaires de chats à s’engager dans des initiatives similaires.

En somme, le concours de Sepang en Malaisie a non seulement mis en lumière la ressemblance amusante de certains chats avec Garfield, mais il a également servi de plateforme pour promouvoir l’adoption et le bien-être des chats errants. Un événement qui a su allier divertissement et cause noble, rappelant que tous les chats, quelle que soit leur origine, méritent une chance de briller.

Voir également


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Entertainment

Les chiens et le championnat européen de Surf : sport et solidarité

Published

on

Partager

Le IIIe Championnat Européen de Surf pour Chiens s’est tenu à Suances, en Cantabrie, offrant un spectacle unique où des chiens démontrent leurs talents sur les vagues tout en promouvant l’adoption canine. Plus de 20 chiens de toute l’Espagne se rassembleront sur la plage de La Concha pour participer à cet événement, qui a suscité un grand intérêt dans la région.

Un concours unique en son genre

Inspiré par les compétitions similaires en Californie, ce championnat met en avant les compétences impressionnantes des chiens sur des planches de surf. Les compétiteurs à quatre pattes sont répartis en quatre catégories : petits chiens (jusqu’à cinq kilos), chiens moyens (de cinq à 15 kilos), grands chiens (à partir de 15 kilos) et tandem (chien et propriétaire sur la même planche). Chaque équipe dispose de dix minutes pour démontrer sa maîtrise des vagues, évaluée par un jury d’experts de la Fédération Cantabrique de Surf.

Critères de jugement et plaisir canin

Les juges évaluent les performances en se basant sur plusieurs critères, dont la durée sur la planche, la technique, le style, la confiance et la difficulté de la vague surfée. Cependant, le critère principal reste le plaisir visible des chiens lors de leur prestation. Les chiens ont une capacité naturelle d’équilibre grâce à leur centre de gravité bas et leurs quatre points d’appui, ce qui leur permet de surfer avec une étonnante agilité.

Un événement solidaire

Au-delà de la compétition, ce championnat a une dimension solidaire. Le gagnant du concours pourra choisir à quel refuge attribuer les 2 000 portions de nourriture offertes par Dingonatura, la société organisatrice. De plus, une exposition de l’Unité Canine de Sauvetage Maritime mettra en avant les compétences aquatiques des chiens de Terre-Neuve, assurant la sécurité de l’événement.

Promouvoir l’adoption et sensibiliser

En parallèle des compétitions, un défilé de chiens issus de différentes associations de protection est organisé dans l’espoir de leur trouver un foyer permanent. Cet aspect de l’événement souligne l’importance de l’adoption et de la sensibilisation à l’abandon des animaux de compagnie.

Témoignages et histoires inspirantes

Parmi les participants, Deva Martín, treize fois championne d’Espagne de bodyboard, participe avec son braque de Weimar de 35 kilos, Boss. Deva a partagé l’histoire de Boss, qui surfe depuis onze ans et adore ce sport. Elle a été un élément clé pour amener le championnat à Suances, en collaborant avec la mairie pour l’organisation de l’événement.

Un week-end de fun et de solidarité

L’inscription est gratuite et tous les participants reçoivent un kit avec le matériel nécessaire pour surfer. Une planche de surf sera également tirée au sort parmi les participants. La plage de La Concha promet d’être un lieu de divertissement familial, avec des spectacles, de la musique live, un défilé de mode pour chiens et divers stands de vente.

Le IIIe Championnat Européen de Surf pour Chiens de Suances est bien plus qu’une simple compétition sportive. Il s’agit d’un événement qui renforce le lien entre les humains et leurs compagnons canins tout en soutenant une noble cause : la promotion de l’adoption des chiens abandonnés.

Voir également:


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Entertainment

Houtong, le village des chats errants à Taïwan

Published

on

Partager

Houtong, une petite ville située à 40 kilomètres de Taipei, au Nord de Taïwan, est devenue célèbre pour ses habitants très particuliers : les chats errants. Autrefois un centre minier prospère, cette localité a subi une transformation remarquable pour devenir un refuge pour les félins, attirant des touristes du monde entier.

Une renaissance inattendue

À l’époque de l’exploitation minière, Houtong abritait environ 6 000 personnes. Cependant, avec la fermeture des mines dans les années 1990, la population a chuté à moins de 100 habitants. La ville semblait condamnée à l’oubli jusqu’à ce qu’un photographe taïwanais, en 2008, mette en lumière les chats errants de Houtong à travers des photos devenues virales sur les réseaux sociaux. Ces images ont attiré l’attention des amoureux des félins et ont transformé la ville en une destination touristique unique.

Une communauté dévouée aux chats

Aujourd’hui, Houtong compte environ 200 chats errants, plus nombreux que les habitants humains. Ces chats vivent librement dans les rues et sont pris en charge par une communauté composée de résidents locaux et de bénévoles dévoués. Une commission de bénévoles et de vétérinaires veille à leur bien-être, s’assurant qu’ils sont bien nourris, soignés et protégés.

Les touristes qui visitent Houtong sont tenus de suivre des règles strictes pour garantir la sécurité et le confort des chats. Il est recommandé de ne pas les déranger excessivement, de ne pas les poursuivre et de maintenir une bonne hygiène des mains avant de les toucher.

Un lien étroit entre les chats et l’économie locale

La transformation de Houtong n’est pas seulement sociale, mais aussi économique. Le tourisme félin a revitalisé l’économie locale avec des commerces, des cafés et des restaurants adoptant le thème du chat pour attirer les visiteurs. Les week-ends, la ville est particulièrement animée, avec des touristes venus du monde entier pour voir les célèbres chats de Houtong.

Défis et perspectives

Malgré le succès de cette transformation, Houtong fait face à des défis. La popularité croissante a entraîné des problèmes comme l’abandon d’animaux de compagnie et le vol de chats. Cependant, la communauté reste vigilante pour protéger ses habitants à quatre pattes. Des initiatives sont également en place pour encourager une adoption responsable et prévenir la maltraitance des animaux.

Un exemple inspirant

Houtong est un exemple inspirant de la manière dont une communauté peut se réinventer en se concentrant sur le bien-être animal. Ce modèle pourrait être appliqué dans d’autres régions du monde confrontées à des crises similaires. La ville montre qu’avec de la compassion et de la créativité, même les endroits les plus touchés par le déclin industriel peuvent trouver une nouvelle vie.

En bref

Houtong, le village des chats de Taïwan, est bien plus qu’une simple attraction touristique. C’est un témoignage vivant de la résilience et de la capacité des communautés à se réinventer. Les chats de Houtong, avec leur présence charmante, ont réussi à transformer une ville déclinante en un lieu vibrant et plein d’espoir, démontrant l’impact positif que les animaux peuvent avoir sur la société humaine.

Voir également:


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Entertainment

Deadpool & Wolverine : avec Dogpool en vedette

Published

on

Partager

Dans le monde Marvel, où les héros sont légion, un nouveau visage à quatre pattes se joint à l’aventure : Dogpool. Ryan Reynolds, l’acteur emblématique derrière Deadpool, partage les coulisses de l’introduction de Peggy, le chien lauréat du prix du chien le plus laid de Grande-Bretagne, dans le film tant attendu « Deadpool & Wolverine ».

Dans cette incursion dans le Marvel Cinematic Universe, le duo dynamique formé par Deadpool et Wolverine se prépare à une nouvelle aventure palpitante. Mais parmi les visages familiers et les invités surprises, c’est Dogpool qui attire l’attention. Revêtu du célèbre costume rouge et noir de Deadpool, Dogpool apporte une touche de charme et de fidélité canine à l’écran.

Ryan Reynolds révèle que l’intégration de Dogpool dans le scénario s’est faite de manière spontanée, mais significative. Le chien devient rapidement un incontournable, apportant une dynamique unique au trio de héros.

Bien que l’humour de Ryan Reynolds reste au rendez-vous, il souligne également l’importance du personnage de Dogpool dans l’histoire. Il partage l’affection sincère qu’il éprouve pour Peggy, alias Dogpool, la considérant comme une incarnation animale de l’esprit de Wade Wilson, alias Deadpool.

Quant à l’implication de Dogpool dans l’histoire, Reynolds reste discret sur les détails, laissant planer le suspense sur le rôle précis que jouera le chien dans l’aventure de Deadpool & Wolverine.

Ryan Reynolds exprime également son désir de voir Hugh Jackman reprendre son rôle emblématique de Wolverine. Après des années d’attente, une nouvelle opportunité de collaboration entre les deux acteurs semble se profiler à l’horizon, ravivant l’espoir des fans de voir à nouveau Deadpool et Wolverine partager l’écran.

Alors que « Deadpool & Wolverine » promet une aventure épique, l’arrivée de Dogpool ajoute une dimension supplémentaire à cette histoire déjà captivante. Les fans du MCU peuvent se préparer à rencontrer un nouveau héros à quatre pattes qui laissera une empreinte indélébile dans l’univers Marvel.

Voir également:


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Entertainment

Tatum Talks : Lauréat du Webby Award

Published

on

Partager

Tatum Talks, le célèbre chien de refuge basé à Hermon et vedette de TikTok, a remporté le Webby Award People’s Voice 2024 dans la catégorie Animaux. Avec plus de 3,7 millions de followers sur TikTok, Tatum a conquis le cœur de millions de fans à travers le monde.

Les Webby Awards

Les Webby Awards sont les principales récompenses internationales honorant l’excellence sur Internet. Établis en 1996, au début du web, les Webbys sont présentés par l’International Academy of Digital Arts and Sciences (IADAS) – une association de plus de 3000 membres. L’académie se compose de membres exécutifs – des experts de l’Internet, des figures du monde de l’entreprise, des personnalités éminentes, des visionnaires et des célébrités créatives et de membres associés : anciens lauréats des Webbys, nommés et autres professionnels de l’Internet.
Reflet de l’énorme croissance du web, les Webby Awards honorent désormais l’excellence dans les grandes catégories suivantes : sites web et mobiles, vidéos, publicité, médias et relations publiques, applications et logiciels, réseaux sociaux, podcasts, jeux vidéo, métavers et IA, ainsi que des sous-catégories transverses telles que l’éducation, la diversité et l’environnement.

Les propriétaires de Tatum, Charles et Nicole Lever de Hermon, ont lancé un appel à voter après avoir découvert la nomination de leur chien pour le Webby Award il y a trois semaines. Leur communauté de fans, y compris ceux du Maine, a massivement soutenu Tatum, ce qui a permis de remporter cette prestigieuse récompense.

@hi.this.is.tatum

I am nominated for a WEBBY AWARD

♬ original sound – Tatum Talks

Les Webby Awards, souvent appelés les « Oscars pour Internet », célèbrent l’excellence en ligne depuis 1996. Des personnalités aussi diverses que Jimmy Fallon, Greta Thunberg et des entreprises renommées comme National Geographic ont été honorées par ces prix.

Tatum Talks est connu pour documenter ses aventures quotidiennes en tant que chien de refuge mixte du Maine. Les Levers ont adopté Tatum auprès The Pixel Fund, et depuis, leur chien est devenu une sensation sur les réseaux sociaux.

Le compte TikTok de Tatum, lancé en 2020 sur un coup de tête, est rapidement devenu populaire, accumulant des centaines de milliers de vues. Aujourd’hui, c’est l’un des comptes d’animaux les plus suivis sur la plateforme. Les Levers ont même écrit un livre sur Tatum, ouvert une boutique en ligne et signé des contrats de marque.

Ce Webby Award est une première pour Tatum Talks, et les Levers ont annoncé qu’ils prévoyaient d’assister à la cérémonie de remise des prix à New York en mai, accompagnés de leur célèbre chien. Ils ont exprimé leur gratitude envers leur communauté et ont promis de continuer à partager les aventures de Tatum avec le monde entier.

D’autres gagnants notables dans la catégorie animaux People’s Voice incluent Tika the Iggy en 2023 et Mad Max Fluffy Road en 2022.

Voir également:


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Entertainment

Condamnation pour avoir donné un coup de pied à un chien policier

Published

on

Partager

Lauren Hatch, une femme de 46 ans originaire de Birmingham, s’est retrouvée devant le tribunal après avoir donné un coup de pied au cou d’un chien policier qui mordait la jambe de son fils lors d’un incident survenu en mars de cette année. Selon les rapports du tribunal, elle a agi impulsivement, réagissant instinctivement à la situation comme le ferait toute mère.

L’incident a eu lieu lorsque la police a été appelée sur les lieux où une personne gisait blessée sur la route. Son fils a tenté de s’enfuir à pied, et lors de sa détention, un chien policier nommé Jack a été déployé pour l’appréhender. C’est à ce moment-là que Lauren Hatch est intervenue, donnant un coup de pied au chien sur le côté de la tête pour protéger son fils. Elle a également donné un coup de pied à un policier qui l’arrêtait.

Lors de son procès au tribunal de première instance de Birmingham, Lauren Hatch a plaidé coupable d’avoir causé des souffrances inutiles à un animal protégé ainsi que d’avoir agressé un secouriste. Elle a été condamnée à une ordonnance communautaire de 12 mois, à 20 jours de rééducation, et a dû payer une amende de 40 GBP en plus d’une indemnité de 50 GBP au policier.

La défense a souligné que Lauren Hatch avait réagi instinctivement en tant que mère lorsqu’elle avait entendu son fils crier et se faire mordre par le chien policier. Ils ont également mentionné ses problèmes de santé mentale et son absence d’antécédents de violence, à l’exception d’une bagarre datant de 2005.

La juge de district Michelle Smith a été convaincue par l’argument de la défense et a décidé d’ajourner l’affaire pour un rapport présententiel. Elle a toutefois souligné la gravité de l’incident et l’importance de respecter les forces de l’ordre et les animaux policiers qui servent le public.

Cet incident soulève des questions sur la réaction des individus en situation de crise et sur la manière dont les tribunaux doivent équilibrer la compassion et la responsabilité lorsqu’ils rendent leur verdict.


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Entertainment

Jeunesse : Les chiens virtuels et la violence dans les jeux vidéo

Published

on

Partager

Dans le monde des jeux vidéo, la violence est souvent banalisée. Des centaines d’ennemis peuvent être abattus sans que cela ne soulève trop de questions morales. Mais quand il s’agit de tuer des chiens virtuels, c’est une autre histoire.

Dans des jeux comme « Rise of the Ronin« , où l’action et le combat sont au cœur de l’expérience, il est courant de trancher des membres et de faire jaillir le sang des ennemis. Pourtant, lorsque les chiens entrent en scène, certains joueurs ressentent un malaise.

Lorsque qu’on rencontre des bandits accompagnés de chiens dans le jeu, nous sommes confrontés à un dilemme moral. On ne veut pas les tuer. Les chiens, innocents et fidèles, ne méritent pas de finir sous le coup de mon épée. Mais dans l’urgence du combat, il faut se défendre, ce qui a entraîné la mort de ces animaux.

Dès lors il est possible de développer une nouvelles compétence permettant de s’approcher des chiens sans être détecté, de les caresser au lieu de les tuer, voire même de les convaincre de combattre à nos côtés. Cette option offre une alternative à la violence aveugle et permet de sauver la vie de ces créatures virtuelles innocentes.

Pourtant, cette réaction soulève une question fondamentale : pourquoi certains joueurs, sont-ils plus sensibles à la violence envers les chiens que envers les humains dans les jeux vidéo ? La réponse réside peut-être dans l’innocence des chiens. Contrairement aux ennemis humains, ils ne sont pas motivés par la malveillance ou le désir de nuire. Leur instinct est guidé par l’amour et la loyauté envers leurs maîtres.

En fin de compte, l’aventure dans « Rise of the Ronin » suscite une réflexion sur la nature de la violence dans les jeux vidéo. Alors que certains peuvent considérer ces actions comme purement virtuelles et déconnectées de la réalité, pour d’autres, elles soulèvent des questions morales et éthiques importantes. Et peut-être que c’est précisément cette sensibilité qui nous rend humains, même dans un monde virtuel.


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Entertainment

Dox House : Habitat pour humain et chiens en Thailande

Published

on

Partager

Au cœur de la Thaïlande, Dox House incarne le mariage harmonieux entre l’architecture humaine et les besoins canins. Propriété du chirurgien orthopédiste Dr Norawee Wainipitapong et son équipe de 14 chiens, cette maison illustre l’engagement envers le bonheur et le bien-être de tous ses résidents.

Une famille élargie

Pour le Dr Norawee, ses chiens ne sont pas simplement des animaux de compagnie, mais une partie essentielle de sa famille. Chaque chien est chéri et considéré comme un membre à part entière de la famille.

Dox House a été conçue dans un souci constant du bien-être des chiens. Des vastes terrains aux piscines spécialement conçues, chaque aspect de la maison est adapté pour répondre aux besoins physiques et émotionnels des animaux de compagnie.

Une collaboration inspirée

En collaboration avec l’architecte Ekaphap Duangkaew (Nueng), le Dr Norawee a réalisé son rêve d’une maison où humains et chiens peuvent cohabiter harmonieusement. Chaque détail, du toit incliné aux matériaux insonorisants, témoigne de leur engagement envers le confort et le bonheur des chiens.

En 2022, Dox House a été récompensée par l’Association des architectes siamois pour son design exceptionnel. Après avoir vécu l’expérience pendant deux ans, le Dr Norawee a décidé d’ouvrir les portes de sa maison à d’autres propriétaires de chiens, intégrant un hôtel pour animaux de compagnie, un salon de toilettage et d’autres installations pour créer une communauté dédiée aux amoureux des chiens.

Un havre de bonheur partagé

Pour le Dr Norawee, Dox House est bien plus qu’une maison – c’est un lieu de bonheur partagé où tous les chiens, qu’ils soient résidents permanents ou de passage, sont accueillis avec amour et soin. Cette maison est véritablement l’endroit le plus heureux dans la vie d’un chien, et le Dr Norawee s’engage à offrir à chaque chien l’amour et le soutien dont il a besoin, peu importe d’où il vient.


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Entertainment

Chiens bienvenus au cinéma de Bochum

Published

on

Partager

Au Union Filmtheater de Bochum, en Rhénanie du Nord-Westphalie, les chiens sont désormais autorisés à assister aux projections du cinéma. Cette initiative a été mise en place par le couple propriétaire du cinéma, Kerstin Schneider et son mari. Le couple a décidé d’ouvrir les portes de leur établissement aux chiens après avoir constaté que certains propriétaires étaient contraints de laisser leurs animaux seuls à la maison pendant les séances de cinéma du soir.

Avec pour seules exigences d’être propres et de ne pas aboyer ni mordre, les chiens peuvent désormais accompagner leurs maîtres dans les salles obscures. Selon Schneider, l’expérience s’avère être un succès, avec une cohabitation harmonieuse entre humains et canidés.

Les réactions face à cette nouvelle politique sont généralement positives. Les visiteurs, souvent surpris de voir des chiens dans la salle, réagissent avec bienveillance. Les incidents sont rares, et les éventuelles préoccupations concernant les allergies restent marginales.

L’Union Filmtheater de Bochum, établi depuis plus de 60 ans, a su conserver le charme de l’âge d’or du cinéma malgré sa rénovation au tournant du millénaire. Avec sept salles, dont la plus grande peut accueillir environ 400 personnes, il demeure l’un des cinémas les plus prisés de la ville.

Alors que les chiens se détendent confortablement sur leur couverture pendant les projections, les visiteurs sont souvent surpris de découvrir la présence discrète de ces compagnons à quatre pattes dans la salle. Une initiative qui montre que le septième art peut également être apprécié par nos amis canins.


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Entertainment

Dogspotting : L’art de repérer et photographier les chiens

Published

on

Partager

Si Facebook vous semble monotone ces temps-ci, voici un conseil : rejoignez quelques groupes. Les groupes Facebook sont devenus le cœur des activités amusantes sur cette plateforme. Parmi les plus étranges mais aussi les plus gratifiants, il y a « Dogspotting », un jeu où les membres publient des photos de chiens pour accumuler des points attribués par la communauté. https://www.facebook.com/groups/DogspottingSociety/   https://www.facebook.com/groups/dogspotting/

Une tradition à l’ancienne

Certains membres considèrent le dogspotting comme un véritable « style de vie », une passion exigeante et chronophage. Bien plus qu’un simple loisir, le dogspotting est un jeu complexe avec ses propres règles, ses points à accumuler, et même un championnat annuel. Cette approche obsessionnelle rappelle le « trainspotting » pratiqué notamment en Grande-Bretagne, où les amateurs s’efforcent d’avoir vu tous les trains circulant sur le territoire.

La rigueur du dogspotting, critiquée pour son fanatisme, met l’accent sur la performance plutôt que sur l’esthétique des photos. Ce qui distingue Dogspotting, c’est la rigidité de ses règles. Pour être publiée, une photo doit respecter pas moins de douze règles. Seules sont acceptées « les photos originales, pas de photos retouchées, pas de mème, ni de photos déjà postées dans d’autres groupes ».

Origines du Dogspotting

À l’origine, le dogspotting était une activité pratiquée par un petit cercle d’amis, mais avec le temps, le groupe Facebook est devenu incroyablement populaire. John Savoia, résident de Boston, est à l’origine de ce jeu, qu’il a imaginé en 2006. À cette époque, l’idée était simplement de comptabiliser les points en repérant des chiens, sans que cela ne soit nécessairement mignon. Les règles sont simples : poster une photo d’un chien repéré quelque part et recevoir des points. Les « chiens connus », c’est-à-dire les chiens dont vous êtes propriétaire, ne sont pas autorisés (ceux-ci entraînent des points négatifs). De plus, si le chien vous repère, il remporte tous les points.

Exemple de notation

Chaque année, les photos les plus populaires et les plus réussies sont récompensées. Là aussi, le règlement est très strict, et un système de points a été mis en place. Ainsi, si, sur la photo, le chien est en train de courir ou de sauter, l’auteur gagne deux points. Si la photo est périlleuse « comme sur un jet ski », c’est un point de plus. Et si, en plus, le chien est en train de réaliser un acte héroïque, c’est jackpot, avec 25 points de plus. Mais attention ! Si le chien a repéré le photographe et le fixe, ce dernier perd des points.

Evolution du Dogspotting

L’augmentation rapide du nombre de membres a été accompagnée de quelques défis. Certains nouveaux membres ont posté des photos de chats ou d’oiseaux, ignorant les règles du jeu, ce qui a nécessité une intervention des administrateurs pour maintenir l’ordre.

Dogspotting, bien plus qu’un simple jeu, est devenu un phénomène sur Facebook, apportant une bouffée d’air frais et d’amusement à la plateforme. Ce groupe, avec ses règles strictes mais sa communauté passionnée, illustre la diversité des intérêts et des activités que l’on peut trouver sur les réseaux sociaux. Au final, le dogspotting s’impose comme une activité à part entière, se distinguant des simples partages de photos d’animaux qui peuplent dans l’univers du web.


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Entertainment

BMW X7 sur mesure pour les chiens

Published

on

Partager

Ce BMW X7 est bien plus qu’un simple véhicule de luxe, il est conçu pour ceux qui considèrent leurs chiens comme des membres à part entière de leur famille. En partenariat avec Poldo Dog Couture, BMW Italia a transformé ce X7 xDrive40d en un sanctuaire de confort et de commodité pour les compagnons canins.

À première vue, la peinture exclusive BMW Individual « Oxford Green » évoque la fraîcheur d’une prairie luxuriante. Mais c’est à l’intérieur que les détails exclusifs se révèlent. Des accessoires sur mesure tels qu’une laisse et un collier en cuir, une housse de banquette arrière en nylon imprimé et Alcantara, ainsi qu’un coussin rembourré en ouate thermique fixé au siège auto, offrent un confort optimal aux petits chiens. Dans le coffre, une malle en ébène recouverte de cuir grainé vert forêt abrite trois tiroirs pour ranger les accessoires essentiels.

Le kit de voyage exclusif comprend également une ceinture de sécurité en cuir, des bols en porcelaine décorés du logo Poldo Dog Couture, un ioniseur d’essence pour éliminer les mauvaises odeurs. Tout est pensé pour assurer la sécurité, le confort et le bien-être des compagnons à quatre pattes lors des déplacements en voiture.

Rossella Barbuto, directrice créative de Poldo Dog Couture, décrit cette collaboration comme une invitation à partager avec style les espaces intérieurs avec les membres à quatre pattes de la famille. Carlo Botto Paola, directeur marketing de BMW Italia, souligne l’engagement envers la fonctionnalité, la liberté et la polyvalence du BMW X7, renforçant ainsi le lien entre l’homme et son meilleur ami.

Ce BMW X7 sur mesure pour les amoureux des chiens témoigne de l’importance croissante accordée au confort et au bien-être des animaux de compagnie dans notre société.


Partager

En savoir plus sur Les News chiens et chats

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Continue Reading

Actualité